Chronique

CATAMENIA - CAVALCADE / Massacre Records 2010

Autant il y a des groupes qui, perpétuellement, nous laissent sans arrêt sur notre fin en ne sortant des albums tous les 36 du mois, et je ne vous ferais pas l’affront de vous en dévoiler les noms des plus célèbres. Et il y a les autres, ceux qui nourrissent une imagination débordantes au détriment d’une certaine qualité et originalité. CATAMENIA se situerai plutôt dans cette deuxième catégorie. CALVACADE est en effet le neuvième album de ces fans de Heavy/Black.

A la base ce groupe, issue de la scène pure Black, tend vers un mélange plutôt plat de Heavy et de Black Métal, et ce, depuis ces quelques derniers albums dont celui-ci. Prenant les bons, et les mauvais, avantages et inconvénients de chacun de chaque style. Au niveau des voix, nous aurons droit donc a un mixte de rigueur entre voix claires et gutturales. Pour les rythmes ce sera du brout-brout au blast. Le problème des mélanges et qu’ils n’agissent sans jamais réellement convaincre. Tel est donc le réel problème de l’ensemble de cet album. Aucun de tous les titres ne parviendra à m’accrocher l’oreille. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’ensemble sent le réchauffé de la veille. Même si Ville Laihiala le chanteur de feu Sentenced se donnera a cœur joie pour appuyer de sa chaude voix sur Blood Trails, le feu de paille s'étreindra très vite dans les deux ou trois titres suivant. La seule « originalité » est la reprise « angry rain » reprise de Megadeth ??....

A par cela, un ensemble qui ne réveillerais pas les morts, certainement un flop pour ce début d’année.
 
Critique :
Note : 5.5/10
Site du groupe : site officiel du groupe
Vues : 776 fois