Chronique

TARJA - WHAT LIES BENEATH / XIII Bis Records 2010

Enfin, Tarja Turunen (ex-frontwoman de Nightwish) bénéficie d'une distribution française digne de ce nom. "What Lies Beneath" sorti le 6 septembre 2010 n'est disponible en France que depuis le 29 Novembre 2010. En effet, ayant signé chez un label de renommé (Universal pour ne pas le citer) nous aurions pu espérer que cette sortie mondiale aurait concernée la France, mais il n'en était rien ! Face à cet affront, la belle a décidé de nous prouver son amour pour l'hexagone en signant chez XIII Bis Records. Grâce à cela, nous bénéficions d'un nouveau format comprenant 14 Titres, un DVD du making of de l'album ainsi que les 4 clips précédemment réalisés.

L'album s'ouvre sur la très originale "Anteroom Of Death". L'introduction ne peut laisser indifférent, les violons s'accordent, la chanteuse rigole... L'ambiance est donnée : énergique, symphonique, lyrique et gothique ! A noter, la participation du groupe de Metal Acapella Van Canto. Ce titre est très largement inspiré par Bohemian Rhapsody du mythique groupe Queen (pour citer Tarja). Ce morceau est définitivement un titre puissant et entêtant bénéficiant de nombreux changement de rythme, il ne cesse de nous surprendre et on en demanderait presque quelques minutes supplémentaires.
S'en suit le 3ème single "Until My Last Breath", qu'on appelle concrètement un tube ! Tout y est pour faire de ce morceau, un des titres phare de l'album. Refrain accrocheur, rythme bien équilibré, guitare très présente sans oublier cette sublime voix qui ne peut laisser indifférent... Certains diront que cette chanson (ainsi que le 1er single "Falling Awake") est bien trop commerciale, mais personne ne peut lui reprocher son efficacité.
"I Feel Immortal" arrive (second single de l'album, uniquement sorti en Allemagne, Suisse et Autriche). Cette balade mi-tempo est probablement la plus belle que nous est offerte Tarja. Pure et mélancolique. Laissez-vous porter par la profondeur de cette musique et de cette voix... Un magnifique clip a été réalisé également et celui-ci est certainement le plus beau de toute la carrière de la chanteuse.
"In For A Kill" est un titre tout en puissance, permettant de découvrir toute la noirceur et la beauté de la voix de Tarja. Une fois de plus, très théâtrale et idéal pour clôturer les concerts. (C'est d'ailleurs, ce qui a été fait en première partie de tournée Européenne).

"Underneath", première vraie balade de l'album. C'est une des chansons qui décrit le mieux "What lies Beneath". Sombre, mélancolique et pourtant splendide. Ce morceau a définitivement une âme, un petit quelque chose qui nous fait frissonner et qui donne envie de l'écouter encore et encore.
"Little Lies" est un titre puissant qui nous démontre l'influence de Tarja pour des groupes tels que Korn, Slipknot ou Disturbed. Ce morceau fait une entrée fracassante avec un riff très agressif. Le pont se fait remarquer car il a pour seul instrument la batterie de Mr Mike Terrana (Masterplan, Rage, Axel Rudi Pell). On regrettera peut-être, les refrains trop gentillets. Rien n'empêche, que c'est un excellent titre live !
"Rivers Of Lust" qui est selon nous, la balade de trop de cet album ! Tarja a un chant magnifique, les paroles sont blessantes mais le tout n'est (encore selon nous) pas assez. Quelque chose semble manquer pour faire monter la sauce !
Vient ensuite "Dark Star" qui bénéficie aussi d'un guest très intéressant, en la personne de Phil Labonte (All That Remains) qui nous offre sa voix sur un couplet et quelques grunts dans les refrains. Chose totalement inhabituelle chez Tarja mais qui fonctionne excessivement bien. Probablement un des meilleurs morceaux de l'album !
"Falling Awake", première chanson à lancer WLB. Et quel titre ! A la sauce "UMLB". Un refrain qui ne vous quitte plus dès la première écoute. A noter un excellent solo de guitare qui est tout bonnement époustouflant de Mr Joe Satriani en personne. Le tube assuré !
"The Archive Of Lost Dreams" démarre a-capella et aussitôt le charme est là et les frissons avec. Menée au piano par Tarja d'un bout à l'autre, cette chanson dégage une émotion remarquable. Une composition sombre, profonde et mélancolique comme seule Tarja sait les faire. Merveilleux !
"Crimson Deep", le morceau épique de l'album. Tout en puissance, ce titre est sans doute notre préféré. Construit parfaitement du début à la fin. Deux batteries sont réunies pour en faire un morceau exceptionnel. Le chant de Tarja prend les tripes sur les refrains et coupe le souffle. Toute son âme est dans cette chanson. Plus de 7min de perfection. Majestueux !
"We Are" est un morceau très profond, très bien construit, assez sombre, eclairé par la belle voix de Tarja. Il se laisse écouter et réécouté avec plaisir, beaucoup d’émotions.
"Naiad" serait selon nous le morceau qui ressemblerait le plus à "My Winter Storm" (son premier album solo), très poétique avec un univers bien à lui, beaucoup de mystère et de profondeur, un titre sublime.
Un album de Tarja sans une cover ne serait pas un album de Tarja; et cette fois-ci la belle a choisi de nous offrir "Still Of The Night" des Whitesnake revisitée par ses frères et elle-même. Le morceaux bénéfice d'un très bel accompagnement orchestral mais pour les puristes de Whitesnake, méfiance il vous faudra sans doute plusieurs écoute pour adhérer !!! Mais une fois vue en live vous ne pourrez plus vous en passer !!!

Conclusion : un album plus puissant que l'était MWS, plus metal, plus mature et très bien produit (par Tarja elle même). Les morceaux sont bien équilibrés bien qu'à notre goût il y ait un peu trop de balades, mais le reste de l'album nous fait vite oublier ce petit désagrément. L'album bénéficie de nombreux guests qui apportent leur touche personnelle ainsi que d'excellents musiciens qui sublime la voix de Tarja. Concernant son chant, nous regrettons juste qu'il n'y ait pas plus d’envolées lyriques qui ont fait son succès... Mais Tarja a définitivement trouvée son chemin. La tempête hivernale est définitivement lancée...
 
Critique : Melie Elodie
Note : 8/10
Site du groupe : Site de Tarja
Vues : 1359 fois