Chronique

OXP - SAVE THOSE FLAMES / Autoproduction 2010

On entend souvent cette phrase fataliste “Rock is dead”… Et bien pas du tout!! Faut juste savoir chercher !
Et c’est en se promenant du côté d’Evreux (en Normandie) que vous pourrez tomber sur OXP (The Other Xperience) qui vous montrera que le rock en a encore sous le capot !
On a affaire ici à un trio guitare-chant, basse, batterie : simple mais ô combien efficace.
Nos normands nous servent donc un rock pur jus, très inspiré par « les anciens » Hendrix, Led Zep et toute la clique. Attaché vos ceintures on est parti !

Cet EP de 4 titres débute par le titre éponyme « Save those flames » qui donne directement le ton : riff accrocheur avec un son bien rock (disto dosée au poil) , chant très propre et inspiré, on y est. Le refrain reste en tête (une phrase ce n’est pas difficile, c’est ça qui est bien). On voit en 3 minutes que le rock est sauvé : ouf !
Mais ce n’est pas fini : pas de répits, on continu sur « Boom boom pow » : intro un peu plus expérimentale avec pas mal d’effets, mais ça reste efficace, puisqu’on retombe sur un bon gros riff qui tache. Bonne complicité basse/batterie sur le couplet qui donne un léger côté groove agréable avant de reprendre le côté rock et speedé au refrain. Petit bémol cependant : le solo de guitare qui à force d’effets perd de sa clarté…
Prochain étape : « Calimerovengien » là encore très gros travail de la basse galopante d’Erwan qui colle à merveille à la batterie d’Engue imprégnant un rythme speed qui donne envi d’appuyer sur le champignon jusqu’au refrain où un riff carrément heavy nous arrive en pleine poire. Le chant de Lance est juste : tout est bien agencé dans le morceau, mais toujours les solos qui n’ont pas l’efficacité des couplets et autres parties, c’est dommage. Ce morceau est mon moment fort du EP.
A force de speeder à 800 à l’heure on commence à se demander si on n’a pas décollé…on arrive sur « Good to be there » et son intro plus psychédélique entre effets et son clair on plane un peu avant atterrir pour le reste de la chanson où la recette est la même. L’EP se termine sur un solo propre, carré et sincère est assez heavy.

Ici se termine donc cette Xperience, avec quatre titres musclés, servis avec un mixage impeccable, chaque instrument étant à sa place. Les titres suivent quasiment le même schéma, là où on aurait aimé peut être un peu plus d’originalité.
On a eu droit à du très bon rock qui fait honneur au genre et aux anciens, sans pour autant le révolutionner.
Un groupe qui doit se voir en live pour apprécier encore plus leur musique.
Rock on and keep those flames alive!
 
Critique : SBM
Note : 6.5/10
Site du groupe : Myspace de OXP
Vues : 927 fois