Chronique

STEELHEART - WAIT / NTS Wagram 2003

Qui se rappelle de STEEL DRAGON pseudo groupe fondé pour le film Rock Star avec Zakk Wylde (Ozzy Osbourne/Black label society) Jeff Pilson (Dokken) Jason Bonham (Ufo) Jeff Scott Soto (Yngwie Malmsteen/Axel Rudi Pell/talisman) et Michael Matijevic (Steel heart).
Justement c’est de ce dernier que l’on va s’intéresser aujourd’hui.STELLHEART a donc sorti son 3ème album intitulé sobrement « Wait » qui nous fait voyager dans un monde haut en couleur et très mélodieux.
Un voyage qui n’est pas sans nous rappeler les sublimes voyages des légendaires LED ZEPPELIN avec son coté oriental et cette voix haute et pénétrante.Car oui ici l’ombre de Jimmy Page et Robert Plant est omniprésente sur chaque morceau (except « We all die young » déjà entendue sur la B.O du film) y sont étrangement habités.
Malgré Ce coté positif l’album manque de pêche il tourne très (trop) souvent vers des mid-tempos qui à force rendent l’album mou.Certes la qualité des compos est bonne (sa vos pas un led zep) mais sa manque un poil de rythme, la voix de Michael est très bonne sans défaut avec ce petit fond Plant pas désagréable et l’on remarque qu’au final les chansons sont plus portées par sa voix que par sa musique (« Say no more ») Donc les 11 chansons coulent bien mais malheureusement il n’y a pas forcément une qui se détache du lot à part peut être « Ahh song » qui fait penser à «When the world was young » de l’album Page/Plant et « We all die young » (qui est quand même meilleure sur la B.O)
Sinon les orchestrations discrètes font mouche à chaque apparition donnant bien souvent des envies d’évasions et les musiciens présents qui n’ont rien à voir avec les anciens du groupe qui sont partis font leur boulot ‘sans plus’ peut t’on dire.
Conclusion : un album plus rock que hard qui conviendra aux fans de LED ZEPPELIN et ce qui ont aimé « Walking into clarksdale » de Page/Plant. Pour les autres il risque d’être dur à passer.Enfin pour les amateurs de belle musique cette album reste à écouter car rien que les paysages visités et la sublime voix de Michael valent le détour.
 
Critique : Guillaume
Note : 5/10
Site du groupe : site officiel de steelheart
Vues : 1113 fois