Chronique

STEVE LUKATHER - TRANSITION / Mascot records 2013

Notre demi dieu de la guitare revient en ce début d'année, nous présenter son nouvel effort solo, résultat d'une renaissance après une période infernale. Après avoir été exquis dans le combat de ses démons, est ce que notre Steve nouveau va encore nous éblouir !?

Une petite montée en puissance nous intronise « Judgement day », un titre dans la plus grande tradition de notre maitre d'œuvre. Le refrain plus enjoué lorgne presque vers les standards Aor et, est une belle réussite. Une bonne entrée en matière des plus conventionnelle mais bonne. Un peu de 'faux' blues avec « Creep motel » qui passe bien, mais semble un peu simple et manque de saveur. Il reste juste le beau jeu de Mr Lukather.
« Once again » se pose comme une ballade simple, mais réussie. Un peu de piano et ça change tout. On reste dans une atmosphère calme avec « Right the wrong » qui malheureusement plombe un peu le moral ! Pas de quoi se rassasier.
Place à « Transition » qui retrouve le coté free jazz qu'apprécie tout particulièrement notre hotte. Une instrumentale bien fichue. « Last man standing » est un mid tempo mélodique qui ramollit encore un peu plus cet opus qui tarde à décoller.
Enfin un peu de rythme avec « Do i stand alone » qui fait du bien, surtout avec un refrain calibré comme ça !! Enfin du très bon !! on change de registre avec une ballade blues/gospel du plus bel effet. «  Rest of the world » est un très bon moment de cet opus gorgé de feeling.
On termine sur une autre instrumentale « Smile ». un moment sympathique où la guitare reine fait son œuvre.

Conclusion : Steve s'est débarrassé de ses démons et nous pond un album fade, sans rythme où l'on s'ennuie ferme. Déçu !!
 
Critique : Guillaume
Note : 5/10
Site du groupe :
Vues : 623 fois