Chronique

W.E.T - RISE UP / Frontiers Records 2013

Il aura fallu quatre années pour avoir le second effort de ce trio qui à l’époque avait fait mouche sur plusieurs point s : originalité du combo (Robert Säll à la guitare (W de Work of Art), Erik Martensson à la guitare et à la basse (E de Eclipse) et Jeff Scott Soto (JSS au chant (T de Talisman)), mais aussi grande persuasion dans leur musique. Un album acclamé par toute la presse. Aussi, à l’annonce de cette nouvelle galette intitulée « Rise Up », toujours prônant ce phénix, la curiosité s’empare de moi.

Le premier morceau « Walk away » rentre bien dans le vif du sujet : un gros titre de rock mélodique, où sans grande surprise JSS excelle une nouvelle fois (ndlr : je n’ai quand même jamais été déçu de par ses prestations jusque là). Un titre à la structure basique mais qui accroche bien.
Et c’est là que les choses se gâtent. Ce « Rise Up » enchaîne parfaitement sa douzaine de titres. La production est toujours à la hauteur, et est de très bonne qualité, donnant la dimension nécessaire à toutes ces chansons, que ce soit pour les titres plus orientés rock que ceux plus tournées vers des power-ballades. Qu’est-ce qui ce gâte alors me demanderez-vous ?
Tout simplement que ces morceaux sont aseptisés. En effet, on ne peut pas leur reprocher leur efficacité, mais avec quatre ans de battement, et certes avec les autres projets respectifs à chacun, un peu plus de risques auraient été appréciés.

Car en gros, on garde la même sauce du premier album qui avait bien marché, on refait un disque à la même sauce. Pourquoi s’embêter et risquer le crash ?! Il y a bien évidemment quelques titres qui se démarquent du lot (ndlr : « On the run » principalement qui déboite bien) mais qui au final n’arrivent pas vraiment à marquer l’esprit de par cet ensemble trop régulier.
A côté de ça, on ne pourra pas dire que les musiciens n’envoient pas. Robert et Erik nous livrent de superbes soli guitare tout au long de ces douzaines de titres et nous font bien plaisir.

Tracklisting : Walk Away; Learn to Live Again; Rise Up; Love Heals; What You Want; The
Moment; Bad Boy; On The Run; Broken Wings; Shot; Still Believe In Us; Still Unbroken

Conclusion: un album correct mais pas assez innovant pour satisfaire complètement. Certes c’est bon, mais il faut prendre un peu plus de risques et innover un peu plus, surtout connaissant les capacités des ces trois messieurs.
 
Critique : Lionel
Note : 7/10
Site du groupe : Page Facebook de W.E.T
Vues : 779 fois