Chronique

GAMMA RAY - MASTER OF CONFUSION / Ear Music 2013

Histoire de faire patienter les fans du groupe avant la sortie du nouvel album dont aucune info sur la sortie n’est donnée, les Rayz débarquent avec un EP juste à temps pour la tournée « Hellish Rock part.2» avec Helloween. Un bon coup commercial certainement. Pour ce qui est de sa composition, nous avons droit quand même 60 minutes de musique. Ce qui est plus qu’honorable. Des nouveautés ? Oui. Nous avons droit à deux nouveaux titres studios.

Le premier se nomme « Empire of the undead ». Riff, silence, et c’est parti pour une vraie tornade. Un titre de speed power teuton comme le groupe sait bien le faire. Kai Hansen explose tout. Bien évidemment, ils n’innovent rien mais le titre fait mouche et sera très certainement une bonne claque sur scène. La seconde piste « Master of confusion » débute sur des airs de déjà entendu. Un riff très connu, et une structure… déjà utilisée. Aller, on change les paroles et un peu la ligne de chant et le tour est joué. Un titre sympa mais comment dire… sans surprise.

S’en suit deux reprises. « Death or glory » de Holocaust ; un bon titre de heavy metal germanique qui envoie bien mais qui là encore, n’apporte pas de grande surprise si ce n’est que les Rayz font du bon boulot. Un peu comme sur « Lost angels » d’ailleurs, reprise de Sweet. Titre un peu plus intéressant de par son aspect rock mélodique et entraînant, boosté par ses chœurs haut perchés.

Vous allez me dire, mais quatre titres ne font pas 60 minutes. Non en effet. Pour compléter cet EP, le groupe nous propose 6 titres enregistrés live au Zeche de Bochum, dont les vidéos sont disponibles sur la version DVD du « Live – Skeletons and Majesties » sortit il y a peu . Un joli cadeau pour les die hard fans car ces 6 titres claquent bien, avec un coup de cœur pour « Wings of destiny » et « Farewell ».

Tracklisting du live à Bochum: The spirit / Wings of Destiny / Gamma Ray / Farewell / Time to break free feat. Michael Kiske / Insurrection

Conclusion : un EP qui est efficace et bien complet mais réservé aux fans pour ses pistes live et les reprises. Nul doute que l’on retrouvera un des deux nouveaux morceaux (ou les deux) sur le prochain album studio. On notera aussi la pochette d’Hervé Monjeau, certainement la plus belle des Rayz à ce jour !
 
Critique : Lionel
Note : 7.5/10
Site du groupe : Site de Gamma Ray
Vues : 800 fois