Chronique

QUEENSRYCHE - QUEENSRYCHE / Century media 2013

1 mois après la sortie de la version Tate, voici la deuxième tête de l'Hydre avec le jeune talent Todd De la Torre pour un album éponyme qui se veut plus percutant. Est ce que ce 'nouveau départ' est la bonne idée.

Une intro typique nous accueille avec « X2 » avant de nous lancer sur un « Where dream go to die » bien rock et ambiant puis le choc, Todd débarque et là on a l'impression de retrouver Geoff Tate 20 ans en arrière !!! D'ailleurs le groupe semble lui aussi faire un retour dans le passé. Un début étonnant voir surprenant !
« Spore » va permettre de mieux ce faire à cette mue, avec un nouveau mid tempo et toujours cette impression d'être retombé dans le début des 90'. Todd est toujours aussi troublant, un pur clone plus vrai que nature ! « In the light » est du pur Queensryche. Un titre mélodique et ambiancé qui passe comme une lettre à la poste. Enfin du rythme avec un « Redemption » très 80' dans l'esprit et ses intonations Tate des plus évidentes !! C'est fou on a l'impression d'écouter Rage of order !!
Heureusement pour nous le rythme reste présent lors d'un « Vindication » toujours aussi old scholl. Je comprend mieux pourquoi le groupe a fait ce choix là. Un nouveau chanteur et une seconde jeunesse en prime ! « Midnight lullaby » est un très court interlude qui sert absolument à rien mais nous lance sur la ballade « A world without you » très belle et prenante !!
On poursuit notre aventure avec un énergique et bien balancé « Don't look back » qui fait vraiment plaisir. Un titre comme le groupe en a pas composé depuis des lustres !! Et on ne lâche rien avec un « Fallout » court et efficace. Peut être un peu trop simple pour du Queensryche mais bon on ne leur en tiendra pas rigueur !
On termine déjà et oui avec « Open raod ». une jolie deuxième ballade sur laquelle Todd fait à nouveau des merveilles !!

Conclusion : Et bien dites moi, cette deuxième tête est bien plus racoleuse avec ce retour aux sources et son clone de Tate. Difficile de ce faire une véritable opinion sur le groupe avec une telle démarche. Reste de la bonne (très bonne) musique mais trop courte (35 minutes seulement) pour notre époque.
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 713 fois