Chronique

ASIA - HIGH VOLTAGE / Frontiers Records 2014

Décidément, Asia poursuit son chemin avec sa pratique sans logique de: un album studio, un album live, un album studio etc. Le terme ‘sans logique’ est ici utilisé à bon escient pour la simple et bonne raison que le groupe (et je suppose que le label n’y est pas pour rien) s’entête à sortir des albums live qui datent, loin des albums récemment sortis, et par conséquent un peu redondants et blasant donnant cette impression de prendre les fans pour des vaches à lait.
Ce concert a donc été enregistré le 24 juillet 2010 lors de la première édition du festival HIGH VOLTAGE, à Londres. Lors de ce concert, il est à noter que c’est le line-up d’origine qui jouait.

Les deux derniers albums live du groupe sortis nous avaient laissés perplexes de par leur qualité sonore, les ensemble se rapprochant plus d’un bootleg que d’un live officiel à chaque fois.
A la lancée du disque, on ressent rapidement cette sensation de déjà entendu niveau production. Un son étouffé, désunis et un mix assez maladroit au final.

L’introduction du concert est aussi assez risible dans le sens où l’on entend une personne annoncer le groupe qui va jouer… un sorte de show télévisé l’on pourrait dire. Ce qui est dommage car la set liste choisie avec des hits des années quatre vingt et quelques titres issus du très bon « PHOENIX » mais aussi du moyen « GRAVITAS » passe bien, donnant un enchaînement de titres rock mélodique plaisants et rappelant de bons souvenirs.

Le groupe a certes la pêche et se donne à fond, faisant raisonner sa musique mais qui au final n’aura pas le résultat voulu, à cause de cette production et enregistrement très pauvre où chant et batterie mènent la danse et où les guitares / basse et chœurs ont du mal à se faire entendre, et à s’unir à l’ensemble ; et qui au final peuvent dissuader l’auditeur d’aller jusqu’au bout. Seuls les puristes (avec une once de possibilité) pourraient aller jusqu’à la fin de ce disque et d’apprécier l’ensemble.

Trackliste : Only Time Will Tell, Wildest Dreams, One Step Closer, An Extraordinary Life, Time Again, Cutting it Fine, Without You, I Believe, Here Comes the Feeling, Sole Survivor, Heat of the Moment

Conclusion: un album live à oublier concrètement car il n’apporte rien au groupe et à sa discographie, et encore moins aux fans. Une nouvelle déception pour un album live de ce groupe qui mérite mieux…
 
Critique : Lionel
Note : 3/10
Site du groupe : Site de Asia
Vues : 514 fois