Chronique

WORK OF ART - FRAMEWORK / Frontiers records

3ème album du projet Aor, 3 ans après le dernier opus, lui aussi arrivé 3 ans après le premier effort. Le chiffre 3 serait il celui du groupe !? Plus sérieusement notre trio (avec le même chiffre) nous livre son nouvel effort pour un moment de bonheur !

Aller sans plus attendre « Time to let go », nous lance dans le bain avec ce style si emprunté à Toto. Une entrée en matière des plus satisfaisante qui met dans de bonnes conditions ! « How will i know » confirme les dire avec toujours du rythme de la bonne humeur et des compos solides.
On enfonce le clou avec la groovy « Shout till you wake up » qui est très proche de Toto mais permet de prendre son pied comme un petit fou ! Sans ralentir le rythme, « Can't let go » plus mélodique vient à nous et nous offre une tuerie d'Aor comme on en aimerait plus souvent !!
« How do you sleep at night » arrive avec son armée de claviers tout en conservant un rythme soutenu. Il est rare qu'un groupe de ce style ne nous inonde pas de ballades larmoyantes et chiantes à mourir !! Une fois de plus ce n'est que du bonheur ! On ne lâche toujours rien avec « Over the line » , plus simple mais qui fait le boulot sans prétention.
Un très bon riff rapide déboule pour « The machine » un titre qui me rappelle le premier Place Vendôme. Encore que du bon mes enfants !! Premier moment calme (enfin on serait presque tenté de le dire) avec « Hold on to love » qui perso ne me laisse pas un souvenir impérissable. Vraiment très moyen.
« Natalie » semble être la vraie ballade, mais t'envoie un riff dans ta gueule et pif c'est reparti de plus belle !! Comme quoi on peut faire de l'Aor qui déchire ! Et puis comme rien ne change « The turning point » remet le couvert et nous assaisonne façon joie de vivre à la Scandinave.
On termine et oui déjà avec « My waking dream », une sorte de ballade très réussie, avec talent et brio, où plane l'ombre de Toto. Une très bonne manière de terminer !

Conclusion : Work of art monte en intensité et permet à chaque sortie de progresser et livrer le meilleur de lui même ! Du pur bonheur sans relâche qui fait du bien part là où ça passe. Vivement conseillé si vous aimez les bonnes choses.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 477 fois