Chronique

WACKEN OPEN AIR - 25 YEARS OF WACKEN / Udr 2014

Quand le géant du festival metal fait son show et fête ses vingt cinq ans, il est logique (et comme pour les années précédentes) de sortir un triple DVD retraçant les grands moments de cette édition.
Avec une introduction pour du « fucking heavy metal » pour « fucking motherfuckers », autant dire que les choses sont clairement annoncées.

DVD1 :
Le disque des monstres. Les grands noms se retrouvent avec deux titres live chacun histoire d’en mettre plein les yeux et surtout de faire râler tous ceux qui n’y étaient pas, et bien entendu, donner de bons souvenirs aux personnes présentes.
Et quand on voit la liste des groupes et les titres présentés, ça fait mal. Débuter par AVANTASIA avec « Spectres & Invoke the Machine », suivi d’ACCEPT, SAXON, MOTÖRHEAD, un APOCALYPTICA déchainé, des STEEL PANTHER et leurs perruques bien voyantes mais délivrant une performance impeccable, HAMMERFALL, AMON AMARTH, CHILDREN OF BODOM avec un Alexi Lahio qui a toujours aussi l’air imbu de lui-même et qui pour le coup déçoit un peu de par sa prestation, EMPEROR, un DEVIN TOWNSEND PROJECT toujours aussi barré, ou encore du gros HEAVEN SHALL BURN, HATEBREED, CARCASS et les KREATOR. Un disque pour tous les goûts, plaisant et puissant, avec une qualité vidéo et sonore impeccable. A noter quand même quelques défauts lors des lumières rouges, donnant cette sensation d’image brûlée.

DVD2 :
Les petits noms du festival ont aussi droit à leur disque et sont bien représentés. Certes tout le monde ne peut pas y être, mais cette deuxième partie représente bien l’éclectisme du festival et aussi son public présent (festival complet), et qui rend hommage à tous les groupes présents, sans jalousie, ni concurrence. La grande famille du metal et sa force sont parfaitement représentée, mettant aussi en avant la relation groupe / public. Un disque disons un peu plus pointu et plus tourné pour les aficionados, où les personnes à la recherche de nouvelles surprises. Bien entendu, on trouvera quand même des noms plus connus comme VAN CANTO, PRONG ou encore SALTIO MORTIS.

DVD3 :
En toute logique, le reste. Les groupes qui perdurent et qui mettent le feu lors de leurs tournées et ici en l’occurrence sur les scènes de ce festival mythique. On pourra (re)découvrir des groupes comme NIGHTMARE, NEOPERA, MASTERPLAN, LACRIMAS PROFUNDERE, FLESHGOD APOCALYPSE ou encore ARTHEMIS pour ne citer qu’eux. Autant dire que l’échantillon proposé, avec un seul titre par formation, est des plus plaisants, et vingt six groupes sont ainsi présents sur cette rondelle finale.

Conclusion : un triple DVD satisfaisant, qui serait une bonne idée pour notre festival hexagonal qu’est le HELLFEST. Passé tout ça, c’est aussi un bon moyen de voir ce que donnent certains groupes sur scène que ce soit musicalement ou gestuellement parlant, et donc d’avoir l’envie ou pas d’aller les voir en concert.
Des vidéos à la hauteur du festival : qualité et puissance sont présentes et c’est bien sympathique.
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 709 fois