Chronique

WARNING - METAMORPHOSE / Verycords 2015

Oh la la quel retour en arrière !!! Warning !!! Ce groupe Français fut l'un des meilleurs dans les années 80 ! Fort de deux premiers albums menés par un éblouissant Christophe Aubert. Mais suite au manque de reconnaissance de sa maison de disque le groupe fait peau neuve et sort en 1984 son 3ème opus en auto-production. Un opus qui a été reconnu comme très grand et qui par miracle se voit réédité aujourd'hui ! Alors prêts à prendre la DeLorean et repartir 30ans en arrière !!??

Avant de m'atteler à celui ci je me remémore ma découverte de leur premier album qui m'avait démontré qu'en France aussi on savait faire du très bon hard rock, et voilà que le riff de «  Petit peuple  » arrive à nous. Première constatation le son est très bien travaillé permettant de donner plus de puissance à cette musique. Pour ce qui est de la qualité, malgré les années, elle reste dans la très bonne moyenne. Une sorte de single sympa.
On acère le tout avec un «  Star  » très typé métal 80' (Judas Priest) accentué par un Francis Petit qui rappelle quelque part Jon Oliva dans ses jeunes années !! Ici on constate bien le fait que Warning avait durci le ton par rapport à ses deux premiers opus plus hard rock. «  Metamorphose  » débute sur une batterie bien en avant et bizarrement est bien plus proche de l'ancien répertoire du groupe. On pense presque attendre la voix si particulière de Raphael Garrido (exquis sur I et II). A noter l’impressionnant boulot de Christophe qui délivre un sacré solo !!
Intro boogie avec «  Rock ball  » qui rappelle évidemment Van Halen et démontre qu'à l'époque le groupe avait voulu ratisser large pour ainsi ne se laisser aucune limite. On change à nouveau de registre sur la plus lourde «  L'aveu  ». Un morceau sombre au texte plutôt cliché mais tellement 80 !!! Une fois de plus le groupe montre différentes choses portées par un Mr Aubert fort impressionnant ! «  Portrait-robot  » retrouve l'ambiance acérée du début. Le groupe avait à l'époque réalisé son premier clip avec ce titre ! Une fois de plus Christophe brille de mille feux !!
On fini l'album avec «  L'accident  » un titre au rythme bizarre qui surprend avec son coté presque prog sur lequel je n'accroche pas du tout !!
A la suite pour cette réédition le groupe nous propose 3 titres issus des sessions de Metamorphose enregistrés plus tard (1996) avec Pierre Magnin au chant. «  Challenger  » retrouve l'esprit hard rock des débuts «  Warninger  » plus simple n'apporte pas grand chose puis «  L'héritier  » plus rythmé fait le boulot comme il faut. Une nouvelle version de « L'aveu » et la ballade « Tel que tu l'imaginais » (ah quelle titre!) enregistrée en live au France Festival clôt cette réédition.

Conclusion : Ici je ne noterai pas l'album celui ci est d'une autre époque mais tient encore méchamment la route (face à d'autres sorties de l'époque!!), non ici je parlerai juste de la très bonne idée de Verycords d'avoir choisi d'éditer enfin en cd cet opus oublié. Celui ci permettra aux fans du groupe de le redécouvrir et peut être aux plus jeunes de ce faire une idée de ce qu'était un putain de bon groupe Français dans les 80' !! J'en profite aussi pour rendre un hommage à Christophe Aubert tragiquement disparu en 1994 et qui a laissé un grand vide.
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 733 fois