Chronique

NEMESEA - UPRISE / Napalm Records 2016

Cinq années… il a fallu cinq années à NEMESEA pour nous livrer le successeur de « Quiet Resistance ». Ce dernier était assez correct, et j'espere donc que ces années de labeur et de réflexion feront de ce « Uprise » un bon produit. Alors après avoir vu et entendu « Forever », le premier extrait je pars pas confiant du tout !! Mais bon il paraît qu'on ne doit pas juger un livre à sa couverture…

Allez on commence avec « Hear Me » et son riff rock simple mais punchy. La voix de Manda est toujours cristalline, agréable, mais par moment elle pousse trop et on entend qu'elle a atteint sa limite. Dommage. Sinon le morceau est assez bateau, rien d'excitant. Passage électro léger avec un morceau plutôt mid-tempo, « Hear Me » qui rappelle l'album précédent dans la structure. Couplet posé, refrain plus « nerveux » (oui entre guillemets car c'est pas non plus trop couillu). Bref pour le moment je ne sens pas trop d'évolution. Je trouve même ça plat. Et comme je le disais plus haut ça ne s'arrange pas avec « Forever ». Mou, avec des chœurs qui cassent tout, le morceau ne séduit vraiment pas malgré quelques lignes de chant sympathiques ci et là.
Même la ballade « Let It Burn » est mièvre, seul le refrain assez bien chanté apporte un petit truc. Mais enfin avec l'intro de « Time To Make It » on tient un petit truc. Un rock électro efficace, suivi d'un duo basse/batterie pas dégueu. Malgré quelques longueurs sur le couplet, le morceau est pas trop mal. Surtout par rapport à ce que j'ai entendu depuis le début de l'album. Le rock distillé par « Let It Go » est pas trop mal. Bon, trop simpliste, traîne en longueur mais il y a quelques bons moments, surtout dans le chant même si encore une fois Manda pousse un poil trop loin.
« Light Up The Sky », pseudo ballade un poil mollassonne laissera place à un rock électro qui pulse (ENFIN!!!) bien à fond. C'est frais, entraînant, original et enfin pas mauvais. Il aura fallu le temps !
Et le groupe tient bon la barre encore un pti moment. « Bones » démarre bien, mais la clique retombe dans ses travers : mid-tempo soupe pas forcément accrocheur.
L'album se termine par la ballade « Hold On ». Malgré des jolis arpèges, le morceau est terre à terre. Le groupe ne change pas sa recette.

Bon ben… NEXT. NEMESEA, après cinq ans n'a pas changé d'un iota. Les morceaux sont généralement mous, sans réelle originalité, et le pire c'est que même pour du super simple c'est pas forcément bien fait. Le chant est souvent bon quand Manda reste dans sa zone de maîtrise, mais les mélodies sont plates, trop plates et in fine l'album sort fade… Dommage.




 
Critique : SBM
Note : 4.5/10
Site du groupe : Site Officiel
Vues : 488 fois