Chronique

ULI JON ROTH - TOKYO TAPE REVISITED / Udr records 2016

Comme je l'ai déjà dis je suis un fan de Scorpions des 70 avec Ulrich Roth. Et après son album, ses concerts voilà qu'il nous offre un Dvd enregistré au Japon qui rend hommage au mythique live des arachnides. Alors comment ne pas être en joie avec un tel événement ! Cette année Noël est avant l'heure !

Je ne sais pas trop comment aborder ce produit car j'ai déjà parlé de album et du concert au Jas Rod. Donc me voilà avec ce superbe coffret Blu Ray et double cd.
Le concert débute dans une ambiance plutôt calme, le public Japonais n'a jamais était réputé pour être celui qui met le plus le feu.
Comme Tokyo tape c'est « All night long » qui ouvre les hostilités et on est peut être étonné par le peu de dynamique que cela apporte. Le groupe n'a pas l'air très vivace à l'image de son chanteur Nathan James qui reste scotché à son pied de micro. Bon ça part mal !
Pour le deuxième morceau c'est l'un des guitariste Niklas Turmann (celui qu'on s'est tapé à Marseille) qui officie, why not !! Bon le bougre s'en sort mieux que lors de notre concert. Nathan revient à nous pour la suite du show qui n'arrive pas vraiment à décoller !!
La faute !!?? Et bien à plusieurs paramètres ! Le groupe comme je disais n'est pas très énergique (le montage non plus), conjugué au fait que la set list soit bizarrement calme et qu'en plus le groupe s’arrête après presque chaque chanson n'aide vraiment pas !!!! Oui Mr Roth aime bien parler entre les titres, ok, mais déjà on entend rien car il parle trop doucement et de plus tout cela plombe le rythme. Je sais que papy doit reprendre son souffle mais là quand même c'est exagéré !!!!
Heureusement quand il s'agit de faire parler la poudre à la 6 cordes bordel de merde il a encore de très belles choses à dire !!! Heureusement une fois de plus car toute l'image est concentré sur lui, 80% de celle ci sont pour le maître qui de plus est le seul dans la lumière. Pour les autres c'est 15% pour notre chanteur en voix mais qui à la charisme d'une moule morte et un peu éclairé et 5% pour les autres membres qui de toute manière sont dans l'ombre.
Je sais ce que vous êtes en train de vous dire ! Oh mon dieu comme pour Whitesnake le père Noël n'a pas assuré !? Et bien on ne peut pas vraiment dire ça. Il faut bien sur admettre qu'un concert de Uli Jon Roth n'est pas un concert de Scorpions et que même si le nom est des plus évocateur il n'a finalement pas grand chose à voir avec celui de 1978. On se régalera des interventions divines du maître qui en met partout avec sa classe légendaire sur des titres qui nous ont fait vibrer plus que de raison, et on passera sur les 'défauts' en se disant que de toute manière c'est pas sur que Scorpions puisse faire mieux !

Je passerai vite sur la version cd qui est en tout point identique à la version DVD.

01. All Night Long (reprise de SCORPIONS)
02. Longing For Fire (reprise de SCORPIONS)
03. Crying Days (reprise de SCORPIONS)
04. The Sails Of Charon (reprise de SCORPIONS)
05. Sun In My Hand (reprise de SCORPIONS)
06. Virgin Killer (reprise de SCORPIONS)
07. Kojo No Tsuki (reprise de Rentaro Taki)
08. We’ll Burn The Sky (reprise de SCORPIONS)
09. In Trance (reprise de SCORPIONS)
10. Rainbow Dream Prelude
11. Fly To The Rainbow (reprise de SCORPIONS)
12. Top Of The Bill (reprise de SCORPIONS)
13. I’ve Got To Be Free (reprise de SCORPIONS)
14. Polar Nights (reprise de SCORPIONS)
15. Dark Lady (reprise de SCORPIONS)
16. Pictured Life (reprise de SCORPIONS)
17. Catch Your Train (reprise de SCORPIONS)
18. All Along the Watchtower (reprise de Bob Dylan)
19. Little Wing (reprise de The Jimi Hendrix Experience)


Conclusion : Dur de ne pas être dur, car oui la déception est la première chose qui m'a traversé l'esprit, puis après je me suis dit que voilà un bien beau cadeau pour les fans du Monsieur qui malgré son age assure encore et avec sa fine équipe fait le spectacle pour nous replonger dans des années fastes malheureusement bien trop derrière nous. Comme toujours un moment à part qui ne peut pas être réellement jugé.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 251 fois