Chronique

ECLIPSE - MONUMENTUM / Frontiers records 2017

Deux ans après leur dernier méfait nos Suédois sont de retour pour une nouvelle leçon de hard mélodique. En tout cas je l'espère bien et je suis plus que prêt à en découdre.

C'est par un « Vertigo » tout chaud qu'on se lance à l'assaut de ce nouvel opus. D'entrée le duo Erik Martensson / Magnus Henriksson fait des merveilles. Un premier titre qui permet de prendre déjà beaucoup de plaisir. « Never look back » poursuit les hostilités dans un grand bain de Hard Fm gavé de joie innocente. Une petite pensée aux jeunes de H.e.a.t qui sont pas loin ! Je suis aux anges !!
Place à du mélodique avec le mid tempo « Killing me » qui fait son boulot. Un single potentiel à effet immédiat. On retrouve un esprit plus fun avec un « The downfall of Eden » presque celtique qui met en joie et te fait taper du pied et chanter comme un petit fou, fou. Certes ça semble déjà entendu mais l'effet est quand même là.
C'est au tour de la ballade « Hurt » de se faire entendre. Erik est plein de finesse et d'émotion pour un résultat prenant. L'énergique « Jaded » vient te botter le cul et le pire c'est que tu en redemandes tellement c'est bon !! Ce groupe s'impose album après album juste comme les N°1 !!! Une pure tuerie !
Puis le clou s'enfonce avec un tonitruant « Born to lead » qui à nouveau est armé d'un refrain qui se grave dans ton esprit pour ne plus en sortir !! Le rythme ne nous lâche pas le temps d'un « For better or for worse » qui envoie lui aussi des pieds. Oui ici il n'y a pas de pédale de frein c'est à fond à fond !!
« No way back » balance toujours et permet de garder cette banane sur ton visage tel lou ravi de la crèche !! Des groupes comme cela ça sevrait être remboursé par la sécurité sociale !!!!! Ambiance plus sombre avec « Night comes crawling » mais qui heureusement ne reste pas comme cela longtemps. Peut être plus 'sérieuse', elle n'en oublie pas la recette miracle qui fait de chaque titre un délice.
On termine et oui déjà avec « Black rain » qui confirme l'aspect plus 'sérieux'. Un mid tempo sur lequel Erik est une fois de plus époustouflant. Une fin surprenante mais réussie car elle dénote du reste de cet opus de haute volée !!! Bravo à eux

Conclusion : Nouvel opus, nouvelle tuerie !!! Nos Suédois se sont imposés comme leader de la scène Hard Fm et nous livre leur savoir faire avec un brio et une maestria qui mérite le respect. Perso je suis comblé.
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 202 fois