Chronique

ASIA - SYMFONIA / Frontiers Music 2017

Nouveau et énième live réalisé par ASIA via Frontiers Music, ce concert s’annonce comme particulier car il est le dernier annoncé avant le décès du chanteur / bassiste John Wetton (décédé en janvier cette année).
Se faisant en Bulgarie, mais vieux de quatre ans (oui, il a été enregistré en 2013), ce concert se déroule en deux parties de huit et six titres chacune.

Le premier set se voit être en condition standard, avec le quartet habituel menant leur set sans difficulté, mais avec cette difficulté d’être au chant et de jouer de l’instrument en même temps, ce qui donne un rendu peu dynamique visuellement parlant, du fait de l’aspect statiques des musiciens. Vous me direz, ils n’ont plus vingt ans non plus…
Par contre, nous ne pouvons que constater l’efficacité et la dextérité de ces messieurs qui jouent de manière impeccable et rendent grandement hommage à leur musique et à leur fan venus en nombre, mais tous assis dans cet d’amphithéâtre. On notera quand même une grande émotion sur le titre « Holy War », vraiment prenante.

Le second set se voit être plus intéressant du fait que le groupe se voit être accompagné d’un orchestre symphonique. Dès le premier morceau « Only time will tell », c’est l’extase. L’embellissement est incroyable et donne une ampleur supplémentaire à ces titres inscrits dans l’histoire du rock mélodique. Quasiment rien n’est à redire sur cette partie là si ce n’est la durée: 31 minutes seulement avec l’orchestre. Ca passe trop vite, et un concert complet aurait été certainement plus appréciable que ce que ce ne l’est déjà. Un coup de coeur pour le final « Heat of the moment » qui donnera la patate et mettra fin à ce concert.

Niveau qualitatif visuel et sonore, rien à dire, c’est clair et limpide, plaisant et rendant parfaitement la sensation du concert. Le groupe a évité ces lumières rougeâtres qui font un effet de brulé en général, et a opté pour des couleurs plus softs comme le bleu ou le jaune. Simple et efficace.

Conclusion: un concert bien plus intéressant que ses prédécesseurs et moins rébarbatif. Ce ne sera certainement pas le dernier; car je suppose qu’un ou plusieurs concerts en version CD et/ou DVD vont voir le jour pour rendre hommage à John Wetton (R.I.P).

Tracklist:
Sole Survivor
Time Again
Face on the bridge
My own time
Holy War
An extraordinary life
Days like these
Open your eyes
Only time will tell
Don’t cry
Heroine
The smile has left your eyes
Wildest dreams
Heat of the moment
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 81 fois