Chronique

THE T.A.W.S - BEYOND THE PATH / M & O Music 2017

Il était une fois un petit groupe d’irréductibles français perdu quelque part entre Nantes et Niort, tous fans de groupes comme Paramore, Blink 182 ou encore SUM 41, qui en 2010 s’unissent pour créer THE T.A.W.S. Il aura un peu de potion magique et de patience pour voir enfin leur premier album « Beyond The Path » apparaître dans nos bacs en cette année 2017.

La découverte se fait avec leur première ‘lyric video’ avec le single « Follow Me ». Et là c’est le dilemme. Musicalement les inspirations sont bien présentes, c’est bien fait et c’est prenant. Niveau chant, nous avons Elodie, qui il faut le reconnaître a une voix captivante, proche de celle de Hayley Williams de Paramore (voire la même tête…), mais - parce que vous l’avez compris, il faut toujours un mais - sur le refrain, je bug. Pourquoi ? Tout simplement la prononciation du « Follow me and I’ll show you WHAT I SEE »… Même après plusieurs écoutes, cette accroche des oreilles perturbe.
Ne voulant pas en rester sur cette démonstration, car nous le savons les singles ne représentent parfois pas l’ensemble de l’album, et passons directement au gâteau. Immédiatement c’est la surprise, un rock teenager frais, puissant avec une grosse claque niveau chant: totalement bluffé. Ca change des chanteuses lyriques à ne plus savoir qu’en faire, ou des pseudos pâles copies de chanteuses grunt. Ah la mode…

Le premier point qui nous saute aux oreilles, c’est la production: grosse, puissante et limpide. Comme quoi, on a beau démarrer, on peut envoyer du lourd. Ce « Ever » met par conséquent les idées en place mais le tout s’arrête subitement avec l’arrivée du fameux titre « Follow me » qui a pour petit plus d’avoir ce refrain qui te reste encré dans la tête. Et ce sera d’ailleurs le seul faux pas de l’album.
En effet, il sera difficile de dire quel titre sera plus intéressant que l’autre du fait de leur énergie, fraîcheur, mais aussi capacité à nous remonter le moral / nous mettre la patate. Ce qui est le but pour ce type de musique, mais quoi qu’il en soit, c’est bien fait et ce n’est pas fait à la sauce ‘gnan gnan’ . Des passages plus sombres, plus metal apparaissent ici et là histoire de nous booster un peu plus comme sur « My Bloody Roots » par exemple, ou encore l’intro de « Welcome to Hell » agressive et incisive.
Il y a les passages plus Teens sur /b>« Now I can see » ou « Such is life » par exemple, qui viennent nous suggérer qu’il est temps de faire la fiesta avec leur rythme et leur air entrainants.
Sans oublier la ballade « The Best is coming »… vraiment catchy, posée sur son entrée et envoutante par la suite.

Au delà de ça, fort est de constater que ces onze pistes passent à une vitesse grand V tellement c’est plaisant. Et au final on oublie se défaut de « Follow Me » et on se focalise sur un ensemble puissant qui au delà des influences bien présentes, promet un bel avenir pour ce groupe au potentiel conséquent et bien montré. A noter un coup de coeur pour « Welcome To Hell ».
Thumbs Up Lady and Gentlemen !
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Site du groupe : Page Facebook
Vues : 50 fois