Chronique

MARILYN MANSON - HEAVEN UPSIDE DOWN / Caroline records 2017

Après un 'Pale Emperor' plutôt ambiant qui a déçu les fans die hard, le Révérend arrive avec son 10ème opus qui j'espère va remettre tout le monde d'accord. Alors sera t-il un vrai paradis ?

On attaque très fort avec « Revelation #12 » qui rappelle les vieux travaux de Mr Manson. Un mix entre passé et présent qui étonne mais fait le boulot tout en permettant de retrouver un Marilyn plus énervé. A la suite « Tattooed In Reverse » se rapproche bien plus des albums récents. Un mid tempo lancinant qui ne parvient pas vraiment à être accrocheur. Trop déjà vu.
« We know where you fucking live » et ses relents de 'Holy Wood' peine elle aussi à convaincre. Malgré de bonnes accélérations on reste englué le reste du temps. La hargne semble ne plus y être. Début calme pour « Say10 » qui pose une ambiance lugubre avant de nous délivrer enfin un bon titre. Ici on retrouve notre artiste en phase.
« Kill4me » poursuit toujours dans un style plus moderne qui lui sied bien mieux aujourd'hui. Un titre calme et rock qui fait plaisir. Je suis un peu rassuré par la suite donnée à cet opus et donc j'attends « Saturnalia » avec enthousiasme. Mais voilà un titre qui ne décolle pas et finalement plombe mes joies. Un peu trop bancal et long à mon goût.
« Je$u$ Cri$i$ » se la joue ambiant et électro, mais là encore peine à convaincre. Quel manque d'inspiration cela en est cruel ! Et ce n'est pas son passage hurlé / énervé, qui va le sauver. Place à la ballade « Blood honey » qui retrouve enfin du bon. Certes son coté répétitif peu soûler, mais son ambiance à la 'Mechanical animal' fait sensation !! Un bon point et ils ne sont pas nombreux !!
Heureusement que la suite « Heaven upside down » est tout aussi bonne. Dans la lignée de ses derniers travaux elle retrouve enfin de l'inspiration et de l'envie qui font cruellement défaut à ce nouvel opus
On termine un brin amer avec « Threats of romance » qui là encore fait assez bien les choses. À croire que les titres les plus récents sont les meilleurs. Bancal et inégal voilà le résultat.

Conclusion : Dire que l'album prévu en février a été repoussé car il ne lui convenait pas !! Je reste plus que perplexe quand à son inspiration et son envie, car aucun des deux ne semblent réellement transpirer dans cet opus. Le 10ème celui de trop !? J'espère qu'il y répondra de la meilleure des manières.
 
Critique : Guillaume
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 99 fois