Chronique

LIONE CONTI - LIONE CONTI / Frontiers Music 2018

L’écurie italienne ne s’en cache pas, ce projet regroupant les deux noms marquant des Rhapsody Of Fire (Fabio Lione) et Luca Turilli’s Rhapsody (Alessandro Conti) n’est autre que la version italienne du ALLEN / LANDE qui a su faire mouche.
Deux options s’offrent à nous:
On sait à quoi s’attendre niveau musical et ‘seuls’ le talent des chanteurs fera la différence.
L’approche musicale est travaillée histoire de mettre en valeur ces deux grands chanteurs.
Pour y répondre, il suffit de se lancer dans l’écoute de cet opus alliant Lion et Cigne Noir (animal issu du titre Il Cigno Nero de LT’s Rhapsody que Ale apprécie fortement, ndlr).

L’album débute avec le premier single « Ascencion ». Pas de grande surprise niveau musical. Fabio prend le micro en premier et met les choses au clair: il est en forme, et sa prestance est toujours aussi plaisante. Quant à Ale, il fait le boulot, mais malheureusement son talent n’est pas exploité comme dans LT’s Rhapsody. Il est confiné dans un registre basique et n’explose pas, si ce n’est sur le refrain où il monte en voix de tête.
« Outcome » s’envole dans du speed metal, domaine dans lequel Fabio est à l’aise avec Angra. Et autant dire qu’immédiatement il rugit et fait bien plaisir. Ale prend un peu plus d’ampleur sur ce titre, déployant plus d’énergie, et c’est rassurant dans le sens où l’équité est bien là. « You’re falling », après une intro épique se pose et on rentre dans un titre sans grande surprise pour ceux qui connaissent les albums ALLEN / LANDE.
Et c’est là que l’album va avoir ses limites. Certes nous avons été prévenus de la base / intention du label avec ce projet, et le travail de Simone Mularoni (DGM) aux niveau de l’écriture comme de la production est bien fait, mais il manque quand même cette petite touche supplémentaire qui va faire la différence et donner cette envie irrésistible d’écouter encore et encore ce disque si ne n’est par le travail et le talent connu et reconnu de ces deux maestros du chant.
Des morceaux qui pulsent, une power ballade « Somebody Else » mélodieuse à souhaits mais pas mémorable pour un ensemble convainquant mais pas exceptionnel.
On notera à travers cette dizaine de chansons deux petites perles bien explosives qui se démarquent et nous titillent allègrement les oreilles, et ce pour notre plus grande satisfaction. Ce sera « Glories » qui est de la dynamite pure et dure, endiablée - à couper le souffle (Merci pour ce morceau soit-il dit en passant!) et « Gravity » bien gras à souhait, mélangeant le meilleur de Symphony X et Kamelot. Sur ces deux morceaux encore plus que sur les autres, Fabio et Ale sont magnifiés et nous offrent un savoureux moment de metal puissant et envolé. « Gravity » est à mon goût le meilleur titre de l’album (on passe outre le fait que ce soit Ale qui mène le titre de A à Z au passage).

Conclusion: Un album qui fait ce dont on pensait. Bien, complet et varié, sans pour autant être exceptionnel. La prestance et le charisme des chanteurs y sont pour beaucoup dans ce rendu.
Les fans des deux chanteurs seront ravis, mais surtout ne vous attendez pas à entendre du Rhapsody, vous seriez à côté de plaque complet.
 
Critique : Lionel
Note : 7/10
Site du groupe : Page Facebook du groupe
Vues : 155 fois