Chronique

ROYAL HUNT - CAST IN STONE / Northpoint 2018

Depuis le retour de DC Cooper, le groupe Danois nage dans la pérennité et enchaîne les albums sans soucis. En voilà une nouvelle preuve.

Tout commence par un « Fistful Of Misery » très habituel qui nous plonge dans l'univers d'André Anderssen. Rien de bien nouveau à l'horizon, certes, mais il reste la qualité intrinsèque du groupe. A la suite « The Last Soul Alive » débarque à grands coups d'orgue, puis se développe en un métal plein d'entrain qui met du baume au cœur ! Ici c'est la même chose du pur Royal Hunt sans une once de nouveauté mais distillé avec brio grâce à la voix si magique de Mr Cooper !!
Début tout calme pour « Sacrifice » qui se veut au final être un mid tempo. On sent quand même une certaine redondance dans les propos du groupe ce qui est bien dommage. Puis c'est au tour de « The Wishing Well » de nous montrer que le groupe manque d'inspiration. Toujours pas mauvais mais toujours aussi conventionnel. Et aussi bien trop long pour ce qu'elle a à raconter.
« Cast In Stone » accélère le mouvement, pour une instrumentale taillée dans le pur néoclassique. « A Million Ways To Die », retrouve le métal mélodique progressif si typique mais là encore peine à réellement nous transporter malgré ses très bonnes intentions !
Grande orchestration pour « Rest In Peace » qui est là encore un pur produit R H !! Et même si notre cerveau réagit à tout cela, cela ne se démarque pas assez de leur glorieux passé pour être pris au sérieux. On clôture tout ça avec « Save me II » et son ambiance western surprenant et un peu à côté de la plaque. Alors oui je me plains depuis tout à l'heure de la prise de risque mais là je trouve ça plutôt raté. Quand ça veut pas ça veut pas !!

Conclusion : La pérennité n'a pas toujours du bon, la preuve Royal Hunt nous sort un album sans aucune prise de risque qui file une certaine indigestion. Alors oui ses qualités sont toujours là, mais pour combien de temps encore ? Cela suffira t-il ?
 
Critique : Guillaume
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 121 fois