Chronique

BLACK STONE CHERRY - FAMILY TREE / Mascott records 2018

6ème album pour nos jeunes hommes qui mine de rien dépassent déjà les 10 ans de carrière (Que le temps passe vite!!). Succédant à un Ep de reprises Blues, nos lascars du Kentucky reviennent vers nous avec cet arbre généalogique qui va nous mener où ??

C'est parti le mors entre les dents avec un « Bad habit » qui pose les bases de ce nouvel opus. Musicalement le groupe lorgne clairement vers les 70', avec une sonorité bien plus old scholl (surtout très marqué au niveau des guitares) et très bluesy. Mais voilà quelle pêche ça file !! Puis le single « Burnin' » arrive toujours dans une bonne humeur et de bonnes sensations. Un titre simple mais qui accroche bien.
« New kinda feelin' » débarque avec son piano et envoie du bon hard bluesy sans prétention, qui met le feu !! Une nouvelle petite tuerie à mettre à leur actif ! On change rien avec un « Carry me on down the road » plus groovy. Un mid tempo plein de feeling qui démontre l'immense talent de ces gars là !!
« My last breath » est le premier moment calme et montre un Chris Robertson très en voix et encore meilleur qu'avant. Une très belle et intense interprétation ! On reprend nos esprits avec un « Southern fried friday night » des plus communicative ! A nouveau le groupe tape juste et livre de la très bonne musique inspirée au possible !!
Place au mid tempo « Dancin' in the rain » en duo avec Warren Haynes (Gov't Mule) pour un blues des familles. Bien mais sans grand plus. Un peu de mélodie avec « Ain't nobody » qui là aussi à un groove incendiaire !! Décidément cet album est un condensé de bonne humeur !
Petit délire en forme d'hommage avec la plus funky « James Brown » ! Un bon petit moment qui passe plus que bien ! « You got the blues » annonce la couleur avec ce mid tempo très sudiste. Elle manque juste d'un petit quelque chose pour se hisser au niveau des autres.
Avec « I need a woman » on reste dans le même esprit. C'est toujours aussi bien fait et on se laisse porter par nos talentueux musiciens. Et « Get me over you » et son break tribal annonce que la fin sera aussi bonne que le début.
On termine donc avec un « Family tree » mid tempo et groovy, pour boucler la boucle. A noter un refrain très mélodique à tomber ! Un quasi sans faute

Conclusion : 6ème effort et 6ème réussite !! Nos gamins sont des hommes maintenant et offrent un opus à nouveau 100% honnête inspiré et livré avec un talent intact ! Un très, très grand groupe !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 180 fois