Chronique

MANTICORA - TO KILL TO LIVE TO KILL / Vicisolum 2018

Voilà une très bonne nouvelle avec le retour des Danois de Manticora !! 8 ans après leur dernier album les frères Larsen ont fait le ménage, remanié leur line up et reviennent en force avec cet opus gavé jusqu'à plus soif de musique (70 minutes !). Plus qu'à espérer que cela soit à la hauteur de leur discographie.

Une courte intro « Piano Concerto no. 1 - B Flat minor… » façon vieil enregistrement nous plonge dans cette histoire, avant que ne déboule de manière presque Death metal « Echoes Of A Silent Scream ». Qu'il est bon de retrouver le style si caractéristique du groupe et la voix si particulière de Lars ! Musicalement le groupe pousse encore plus loin sont Speed Thrash mélodique pour lorgner vers un Death mélo des familles. Le son de ce nouvel opus est très puissant et clair, un vrai régal !!
La tornade se poursuit avec « Through The Eyes Of The Killer - Towering Over You », certes moins sauvage elle dégage plus de puissance malsaine qui prend aux tripes. Heureusement pour nous des passages plus mélodiques font leur apparition portés par un Lars en forme ! « Katana - Awakening The Lunacy » ralentit les accélérations même si elle reste rythmée, en nous offrant un mid tempo bien plus mélodique qui permet de ne pas succomber.
Puis avec « The Farmer's Tale Pt. 1 - The Aftermath Of Indifference » on accentue l'aspect mélodique et presque mystique. Une pièce magistrale qui démontre tout l'immense talent de nos Danois ! Place à l'instrumentale « The Devil In Lisbon » qui permet de mettre en évidence nos nouveaux musiciens aux cotés de la guitare de Kristian. Un passage pas du tout démonstratif mais au contraire ambiancé qui colle parfaitement à cet opus.
« Growth » et ses 9 minutes n'est pas de tout repos ! Un début plutôt déjanté façon Devin Townsend et une suite lourde et sombre. Un voyage intense une fois de plus et merveilleusement traité. Deuxième instru avec « Humiliation Supreme » plus dévastatrice qui speede à fond les ballons. Courte mais marque de son empreinte ! La ballade « Nothing Lasts Forever » est déchirante grâce à cette voix viscérale à souhait! Encore une très grande interprétation pour Lars !!
« Katana - Opium » retrouve du pur Manticora, qui déboîte ! Ici pas de subtilité ou si peu. Et c'est confirmé avec « Through The Eyes Of The Killer - Revival Of The Muse That Is Violence » qui laisse exploser la violence du groupe dans un mélange entre passages calmes et virulents de toute beauté. Intense à souhait !
Notre voyage se termine avec « The Farmer's Tale Pt. 2 - Annihilation At The Graves », qui ne ralentit pas un instant sur quoi que ce soit. Un condensé de tous les titres réunis ici pour le meilleur. Ouf quelle histoire !

Conclusion : Pour son grand retour Manticora aura frappé un grand coup, en sortant ce qui est pour moi tout simplement son meilleur album !! Plus intense, plus puissant, plus prenant, plus dévastateur, voilà une œuvre majeure qu'il ne faut pas rater !! Un grand merci pour cela !!
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 101 fois