Chronique

HORIZON - WORLD APART / MASSACRE RECORD 2004

Voilà un nouveau groupe (pour moi) sur lequel nous allons nous arrêter plus en profondeur.World Apart est le 2eme album du groupe qui évolue dans un heavy métal avec quelques touches néoclassiques surtout au niveau des solos.
Nous débutons par un « burning hunger » heavy avec des faux airs de Malmsteen au niveau guitare bien sur mais aussi dans la voix qui se rapproche de certains chanteurs de la Rising Force, une bonne chanson pour commencer mais il est vrai qu’il en ressort un manque d’originalité nuisible voyons voir la suite.
En 2eme position « always a stranger » me fait changer d’avis un riff heavy dans un esprit Black Sabbath (période Tony Martin) et un jeu de gratte énorme technique et jouissif, une suite qui laisse présager le meilleur.
« edge of sanity » calme, nous ferais croire à une ballade, mais la suite est plutôt chargée en saturation encore un très bon riff (il y en a beaucoup) pour un bon morceau de heavy mélodique très puissant.
La voila la ballade « when the night fall », qui rappelle les ballades des années 80, (Scorpions surtout) et nous montre une autre facette du groupe plus calme et douce où les solos techniques mais pleins de feeling font mouche. Depuis nous voguons de bonne surprise en bonne surprise dans cet opus.
« brainwashed » me fait délaisser ma compagne (quel con j’en n’est pas) pour me prendre une nouvelle tarte, voila sûrement la recette de la réussite : riff lourd mais recherché, voix mélodique, solo technique tout pour plaire.
Ah, les marteaux pilons sont de sortie avec « hell or high water » ce mid tempo lourd comme un âne mort prouve une nouvelle fois tout le talent de ce gratteux (au fait j’ai oublier de dire que c’est le chanteur aussi si si !!!!)
Et une instru « the black march » n’arrive pas à la cheville de celle du maître Yngwie mais à mon avis ce n’est pas le but recherché, il en découle un bon morceau quelque peu oriental pas dégueu.
Tiens une reprise d’Hendrix à non mais la ressemblance avec ‘little wing’ est frappante mais le riff qui suit nous fait changer d’idée, « mercy » c’est un mid tempo lourd (décidément) et rentre dedans, tout l’inverse de « blacktabber » plus hard rock et rythmé qui laisse entre voir un coté moins ‘méchant’ mais la virtuosité et toujours de mise.
Pour finir c’est « S&M » limite orientale avec un superbe refrain une mélodie à fleur de peau, du très beau travail.
Conclusion une très bonne surprise qui je l’espère se confirmera dans le futur un opus agréable à écouter qui confirme la bonne forme du heavy métal mélodique, gloire à vous et good luck
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 1238 fois