Interview

MIDNIGHT ETERNAL (2016 - Version Française) - Raine Hilai (chant)

Bonjour Raine; Merci pour cette interview.

Merci à toi Lionel.

Parlons un peu du groupe qui sort son premier album, et qui évolue dans du metal symphonique. Peux-tu nous décrire le groupe et nous donner aussi la différence entre vous et les autres groupes de metal symphonique ? Comment pensez-vous faire la différence ?

Nous sommes un groupe de metal symphonique américain; Nos membres ont eu une précédente experience dans d’autres groupes tels que Operatika, Spider Rockets et River Bomma. Ce qui caractérise notre son et le sens de la mélodie. Une synthèse de mélodie, de puissace, des guitares accrocheuses, de la double pédale et plusieurs lignes vocales. Je pense qu’il y a beaucoup de choses qui nous différencient des autres groupes de metal symphonique, mais nous ne nous focalisons pas forcément à essayer d’être différent. Nous essayons juste de faire la meilleure musique que nous pouvons, et ce de la meilleure manière possible. Je pense que c’est ça qui va faire la différence.

D’où vient le nom du groupe?

Nous nous sommes dit que c’était une puissante combinaison de mots qui représentaient le ressentit de notre musique et de ce qu’est le groupe en soit. Midnight Eternal est un état d’esprit. C’est profond, mystérieux et vulnérable au danger quand on s’aventure dans le côté sombre.

Ouvrir pour des groupes comme Dragonforce, Sonata Arctica, Delain, Doro etc, et ce sans avoir sortit un album est genial. Comment avez-vous eu ces opportunités?

Je suppose que nous étions au bon endroit au bon moment. Il n’y a pas beaucoup de groupes me metal symphonique dans notre région. Je pense que ça a été une des raisons qui nous ont donné ces opportunités.

L’album vient tout juste d’être réalisé. Comment sont les retours des médias et les résultats des ventes ?

Les retours ont été assez bons. Bien sur tous ne sont pas bons, tu ne peux pas plaire à tout le monde. Mais il semble que les médias et aussi les fans se sont plongés dans notre son et qu’ils aient compris ce que nous avons essayé de faire. Les ventes se font, mais je n’ai pas toutes les informations encore. Mais il semble que c’est pas mal aussi de ce côté-là.

J’ai lu que Mike LePond a participé au début de cette aventure. Il semble être l’homme de la situation pour votre label. Je veux dire par là, qu’il a aussi travaillé avec Universal Mind Project.

Mike est vraiment adorable. Il aime la musique et il aime la scène. Et il est prêt à aider et à donner un coup de main quand il arrive à avoir du temps libre. Il a un agenda bien rempli. Ça a été un vrai plaisir de travailler avec lui, et oui, il a travaillé avec UMP et plein d’autres groupes que nous connaissons.

Vous avez choisi “Signs Of Fire” pour être votre premier single / clip vidéo. Pour avez-vous choisis ce titre ?

Cette chanson a tout pour être un single à succès. Elle un peu plus direct et rentre dedans que certains des autres titres de l’album, mais il est toujours heavy et a de superbes parties instrumentales. J’espère aussi que les gens aimeront aussi les paroles.

Tu as écrit une grande partie des paroles de l’album. Comment Boris et toi avez-vous travaillé pour les écrire ? Quelle était votre ligne directrice, votre thème ?

Boris et moi avons travaillé sur quelques paroles, pour certains titres il m’envoyait sa version des paroles, et je changeais ou améliorais ces dernières par rapport à ma vision. Aussi que je puisse être allé avec mes paroles, elles sont en adéquation avec les lignes principales comme l’amour, la mort, la folie, l’histoire, la mythologie etc.

Parlons un peu de toi. Tu as une tessiture très haute. Où as-tu appris à chanter ?

J’ai commence à prendre des cours de chant à l’âge de dix ans. J’ai eu plusieurs professeurs tout au long des années, et je suis sortit diplômée d’une école de Théâtre Musical, au conservatoire de New York – le American Musical and Dramatic Academy.

Vivre à New York ou ses alentours est super. N’as-tu pas envie de devenir chanteuse à Broadway ?

Je vis à Manhattan. Etre chanteuse à Broadway est un choix de carrier incroyable, mais pour moi le metal symphonique a toujours été un rêve. Mais j’aimerai jouer à Broadway un jour.

Maintenant, retournons vers le future. Quels sont les plans à venir pour le groupe ? Une tournée ?

J’espère que je pourrais annoncer tout ça assez vite.

Nous arrivons à la fin de l’interview. Merci à toi. Je te laisse conclure.

Merci beaucoup pour le soutient. Vous pouvez nous retrouver via facebook www.facebook.com/MidnightEternal/ ou via notre site internet www.midnighteternal.com.
 
Critique : Lionel
Vues : 639 fois