Interview

FULL HOUSE BREW CREW (2018) - Vagelis Karzis (Guitare et Basse)

Bassiste pour les légendaires Rotting Christ, chanteur-guitariste pour Full House Brew Crew, Vagelis Karzis est un homme occupé. Encore plus occupé que d'ordinaire en ce mois de Novembre avec la sortie prochaine du deuxième album de Full house brew Crew et une tournée européenne avec Rotting Christ.Rencontre à Athénes avec ce musicien ultra talentueux.

« Tu as mis sept ans pour sortir ce nouvel album. La raison en est-elle que tu joues aussi dans Rotting Christ ? »


« Oui,c'est l'unique raison. J'ai tourné tellement avec Rotting Christ que je n'avais pas de temps pour mon groupe.J'ai crée Full House Brew Crew en 2011 et rejoint Rotting Christ l'année suivante. On tournait sans arrêt. Il n'y a que cet été que l'on a eu un peu de temps off. »

« Quand tu es entré dans Rotting Christ, tu pensais que tu continuerais Full House Brew Crew ? »

« Je n'ai jamais arrêté d'y penser. Tu veux créer ce qui te rend heureux. »

« Rotting Christ est extrême, Full House Brew Crew mélodique. Cela ne te rend pas schizophréne ? »

« Il y a plus d'aspects mélodiques dans Rotting Christ qu'on ne le pense. Les deux premiers albums sont extrême mais à partir du troisième cela a changé. Aujourd'hui le groupe est toujours extrême mais également mélodique. »

« Tu ne composes pas dans Rotting Christ. »

« Non. Je le savais dès que je suis entré dans le groupe. »

« Quand tu as commencé à écrire pour le nouvel album de Full House Brew Crew, tu voulais être dans la continité du premier ou faire quelque chose de différent. »

« Je n'avais pas d'idée préconçue. Je voulais juste écrire la musique qui me plaisait. Ce disque est exactement comme je l'ai voulu. »

« Quels sont les thématiques du disque ? »

« Cela parle de la haine. Les paroles sont liées au titre de l'album « Me against you ». Cela parle également de références religieuses. »

« Tu composes tout dans le groupe ? »

« Presque tout. Mais les autres me disent ce qu'il faut changer dans tel ou tel morceau. »

« Les influences du premier album était Metallica, Five Finger Death Punch. Quelles sont celles de « Me against you » ?

« Le premier était influencé par Black Label Society. Celui-ci l'est par Slikpnot, Gojira et Five Finger encore une fois. »

« Il y avait une ballade sur le premier album. »

« Il y en a une également sur ce disque. C'est une love song étrange. Cela est basé sur une histoire des années 50 lorsqu'en Grèce ils envoyaient les lépreux sur une île. C'est l'histoire d'un couple séparé par la maladie et l'isolation. »

« Ta musique est heavy mais avec toujours du groove. »

« Oui on fait du power groove comme le faisait Pantera en son temps. »

« Tu as signé avec ROAR pour cet album. Comment s'est faite cette signature ? »

« C'est un label metal de Thessalonique. C'est un label qui devient de plus en plus important. Nous avons signés chez eux après avoir terminé l'album. Nous sommes mieux chez eux que si nous étions sur une major. »

« Quels groupes grecs appréciez-vous ? »

« Planet of Zeus, 1000 mods, Suicidal Angels. Il y a trop de groupes en Grèce. 90 % des metalleux jouent d'un instrument et sur ses 90 % , 80 ont un groupe. »

« Full House Brew Crew sonne plus mélodique que la majorité des groupe metal grecs. »

« La scène black metal a été énorme à la fin des années 90-début 2000 puis il y a eu une mode death et aujourd'hui c'est le stoner qui a la cote. Nous, on ne sonne pas stoner. On sonne comme nous voulons sonner. Nous ne suivons pas les modes. »

« Vous venez de sortir « Hollow God ». Pourquoi ce morceau comme premier extrait de « Me against you » ?

« Je trouve qu'elle représente bien ce que nous sommes devenus. C'était la meilleure chanson pour que le public voit et comprenne l'évolution du groupe. »

« Tu penses que cet album est meilleur que « Bet it all » ?

« Absolument. A tous les niveaux. De la production à la composition. On a travaillé plus d'un an sur ce disque.On a dû tout réengistrer car il y avait eu un problème au studio. On a refait toutes les prises. On a enregistré l'album assez vite car tout avait été fait en préproduction. »

« Tu es perfectionniste en termes de production. »

« Clairement. Je change sans arrêt jusqu'à ce que l'on arrive au meilleur. »

« Vous avez rejoué live récemment. »

« Oui on voulait jouer live de nouveau parce que n'avions pas joué depuis longtemps.On se devait de faire un show qui soit sold-out et ça l'a été. Nous avons joué des morceaux du nouvel album. »

« Vous avez joué en Arménie cet été. »

« Oui les organisateurs du festival nous voulaient comme headliners pour le samedi soir. Cela a été une super expérience. On ne joue pas tant que cela à l'étranger mais nous avons des propositions pour aller jouer en Belgique, en Norvège. »

« Comment vas-tu assurer en Novembre la sortie de l'album de Full House Brew Crew et la tournée européenne de Rotting Christ ? »

« Aucun problème pour cela. »

« On aura pas à attendre sept ans pour un nouvel album de Full House Brew Crew? »

« Non (rires). J'ai déjà écrit des titres pour le troisième album. »

« Ton travail dans Rotting Christ et celui dans Full House sont deux choses différentes ? »

« C'est totalement différent. Ce sont deux mondes différents. C'est comme avoir deux boulots. »

« Tu viens jouer bientôt en France ? »

« Oui,on jouera avec Rotting Christ en Novembre à Lille et Paris avec Watain et Profanatica. »
 
Critique : Pierre Arnaud
Vues : 36 fois