Live Report

FURIES - RAVEN - Maroquinerie - 26/9/2015

 
Peut on parler de la naissance du Speed Metal (futur Trash Metal) repris par la décennie 80 sans parler d’un groupe mythique fondateur ? Que ceux qui me parle du grand JUDAS PRIEST sortent de la salle! Non, ici je vous parlerai de RAVEN, et de leur excellente prestation à la Maroquinerie. Oui, oui ! RAVEN, que l’on retrouve sur toutes les bonnes vestes à patch!

Cette soirée du 22 Septembre 2015 commencera d’ailleurs très fort! Les p’tites minettes à la vingtaine nous montrerons qu’on peut faire du bon vieux métal bien couillu; et ce, 3 fois moins âgés que leurs compagnons de scène… Les FURIES montent sur scènes (bien moulées et toutes cloutées) et vont nous chauffer la salle avec leurs covers bien lancés et leurs compos du même acabit. JUDAS PRIEST, MOTLEY CRUE ou WARLOCK n’ont qu’à bien se tenir, la relève féminine est là! Lynda, Levana et Kim, le petit trio endiablé vont nous balancer quelques compos bien dosées! La setlist se terminera avec un titre, “cette fois ci en français car nous sommes française” (diront elles), “La guerrière”, et pour rien cacher, ça leur colle à la peau!

Assez joué, maintenant on passe à un groupe qui a de la bouteille ! RAVEN mixeront du vieux avec du neuf, en utilisant largement leur dernier album et les titres qui les ont poussé au sommet. “All For One”, “Speed Of The Reflex”, “Faster Than the Speed Light” quelques titres qui feront bouger les jeunes et (plus) vieux de la salle! Les RAVEN ne sont pas tout jeune, et pas tout fins non plus, mais c’est à croire que la gratte c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas ! Les solos sont carrés, super bien menés, Mark Gallagher a une aisance déconcertante sur l’autoroute de son manche! Mais juste en réfléchissant un temps soit peu à leur longue et glorieuse carrière, on se dit que c’est pas quelques rides et quelques kilos qui vont les ramollir! La setlist prendra fin avec “Break the chain” pour le bonheur du public !

Un moment anthologique qui aurait vraiment du apporter un lot plus conséquent de personne! Ce concert restera dans ma mémoire comme celui où j’ai vu une pointure du Métal, un moment privilégié en petit comité, et … juste … EPIQUE !

Marc Richard
 
Critique : Stephan
Date : 26/9/2015
Vues : 458 fois