Live Report

TRUST - THEATRE DE LA MER - SETE - 27/7/2018

 
Pour cette première édition de Sous les rochers, la plage, le théâtre de la Mer de Sète accueillait en ce vendredi 27 juillet un très beau plateau avec Klink Clock, les Wampas et Trust. On est d’autant plus heureux d’assister à ce concert que le Théâtre de la Mer est un lieu unique, sans aucun doute l’une des plus beaux cadres qui soit pour un concert en France et peut être même en Europe avec sa scène qui s’ouvre sur la mer.

Sur la route depuis un an, Trust s’est bonifié au fur et à mesure de cette tournée. Leur dernier album est le meilleur que le groupe ait produit depuis bien longtemps. Sur scène, les titres qui en sont extraits sonnent particulièrement efficaces. A l’image de ce « Ni Dieu Ni Maitre » qui ouvre désormais tous leurs concerts et sonne comme Trust à son meilleur, avec la hargne vocale de Bernie et les solos dévastateurs de Nono. Pour ce show, le groupe s’est entouré comme sur « Dans le même sang » de choristes . Celles-ci donnent une nouvelle dimension scénique à l’ensemble, qui n’est pas pour nous déplaire.

« Fais où on te dit de faire », « Fils de pute, tête de liste » sonnent particulièrement bien. « L’exterminateur » est exécuté dans une superbe version, saignante à souhait. Les morceaux défilent et l’on se rend compte que Trust a décidé de ne jouer quasiment que des titres de leur nouvel album. Cela déçoit peut être les fans de la première heure mais il est bon pour un groupe de ne pas vivre que sur son passé, aussi glorieux fut-il. D’autant plus que les nouveaux morceaux sont de qualité et souvent presque aussi bon que les grands classiques du groupe comme ce bien nommé « Démocrassie ».

Comme dans les années 80, Trust tape fort et juste. Au moment de l’affaire Benalla, « Le gouvernement comme il respire » s’avère d’une actualité brûlante.

On aime aussi ce retour au son bluesy avec « Demande à ton père, demande à ta mère » sur lequel l’apport des choristes donne un ton gospel particulièrement réussi. Trust joue tous ces titres dans des versions particulièrement longues qui permettent ainsi d’apprécier mieux que jamais toute l’étendue du jeu de guitare de Nono.

« Dans le même sang » est un titre encore une fois du niveau de ce que le groupe a pu nous offrir de meilleur au cours de leur carrière et qui deviendra à coup sûr un classique.

En rappel, le combo nous offre bien sûr l’incontournable et inusable « Anti-social ». Les années passent mais « Anti-Social » possède toujours la même puissance en 2018 qu’à sa sortie.

Un excellent concert dont on s’étonne qu’il ait duré une heure trente tant ce set nous a paru passé vite.

Depuis un an, Trust est revenu dans une forme éblouissante. Ce concert en a encore été une bien belle preuve. Cela fait infiniment plaisir de voir ce groupe retrouver tout à la fois sa rage et son inventivité. Incontestablement l’une des meilleurs nouvelles qui soit pour le rock made in France.
 
Critique : Pierre Arnaud
Date : 27/7/2018
Vues : 80 fois