Live Report

TRAVERS & APPICE - 29.10.04 CARGO DE NUIT (Arles)

 
C’est en cette fin de mois que nous allons voir 2 légendes du rock réunies sur la scène du cargo : Pat Travers et Carmice Appice (Ozzy Osbourne King kobra).
Arrivé sur les lieux 30 minutes avant le début du concert, le temps de se réchauffer et de prendre la température de la salle ainsi que quelques bières.
Finalement pas mal de personnes ont répondu présent, certes il n’y a pas beaucoup de jeunes mais bon, parmi eux qui connaissait ces gars ?
C’est donc à 10 heures que la 1ere partie ‘The Lizard’ entre en scène se groupe de hard blues composé de Mike Di Meio (Riot) et Bobby Rondinelli (Black Sabbath Rainbow Blue Oyster Cult) chauffe la salle armé d’un guitariste (Patrick Klein), bien bon et charismatique et d’un chanteur (Mike) très en voix pour 10 morceaux extraits majoritairement de leur nouvel album ‘Cold Blooded King’.
C’est ‘something higher’ qui débute le show, le son est bien bon, le groupe est heureux d’être là et c’est parti pour plus d’une heure de musique.
En 5eme position la ballade ‘down’ calme les esprits et finie par un Mike solitaire qui ressemble étrangement à David Coverdale sur ‘Mistread’ dans le ‘Made in Europe’ de Deep Purple. Puis c’est ‘hyperspace’ l’instrumental qui prend place : un morceau cool qui nous montre le talent de Mike au synthé, et aller une reprise de Jeff Beck ‘Fire & Water’ bien péchu quel régal.
Pour finir c’est ‘Magic could’ qui nous accompagne, une chanson de bonne trempe pour un concert de la même veine, juste avant que le groupe ne remonte pour un rappel.
Avant l’arrivée des monstres sacrés nous avons le temps de discuter avec les membres de The Lizard’ et d’avoir quelques autographes.
Puis le moment est arrivé les trois compères entrent en scène et débutent par ‘taken’ le style est encore plus bluesy 70’ . Pat guitare en main est lui aussi très en voix tout comme son acolyte, Carmice à la batterie, le troisième homme étant Tony Franklin (Page, Coverdale, Planet X, Mac Alpine, Friedman) qui nous délivre un jeu de basse qui n’a rien à envier au grand TM Steven (présent sur l’album).
Donc nous voila parti visiter les standards des deux hommes ‘better’, ‘crash & burn’ snortin whiskey’ ‘la la love’ pour un show plus que convenable, entrecoupé par des solos : tout d’abord de basse (époustouflant), de guitare (bonard) et de batterie (énorme). Leur musique est très communicative sur scène ça sent bon le blues rock fait avec amour, avec ces solos interminables : les trois larrons s’en donnent à cœur joie et cela fait plaisir à voir.
En 11eme position nous avons droit à une reprise du groupe Cactus ‘evil’ (groupe dans lequel jouait Carmice Appice) suivit d’une chanson de l’écossais Rod Stewart ‘sexy g to a’ (avec qui Carmice a joué aussi) dans une version personnelle bien sympatoche reprise par tout un Cargo agréablement surpris.
Boom Boom finit ce concert dans une joie totale. Le groupe sort sous les applaudissements du public mais reviendra pour un rappel d’un morceau (désolé j’ai pas le titre)
Voila c’est fini nous sortons heureux de la salle avec un grand sourire et les oreilles pleines de belles mélodies, en attendant un mois de novembre chargé.
 
Critique : Guillaume
Date : 2005-11-23 16:49:26
Vues : 744 fois