Chronique

SAMMY HAGAR - COSMIC UNIVERSAL FASHION / Roadrunner Records 2008

Notre fameux Red Rocker est enfin de retour dans la scène Hard Rock. La première chose qui surprendra tout le monde est la composition du disque (physique) en lui-même. Je veux dire par là que l’album est disponible sous forme de digipack en papier entièrement recyclé. A l’intérieur, aucun livret et il est indiqué que toutes les infos sont disponibles sur son site www.redrocker.com: paroles, remerciements etc.. Par affirme ouvertement sur les images du digipack son côté pro-écologiste.
On n’est pas là pour parler d’écologie mais plutôt musique.

Aussi avec le titre éponyme qui ouvre l’album, c’est dans une ambiance un peu particulière que Sammy nous plonge. Nous sommes dans univers rock mais aussi un peu orienté psychéddélique et électronique. Un titre surprenant à la première audition mais qui après passe bien.
Toujours caler dans cet univers mitigé, « Pshyco vertigo » se voit être posé tout en gardant une dynamique vocale impressionnante, avec bien évidemment des soli aux riffs efficaces. « Peephole » continue dans cette lancée psychée et envolée qui se colerait bien avec un morceau tel que « Devil Inside » de INXS.

Pour « Loud » c’est un retour dans un gros rock bien burné qui ravira les fans de la première heure, toujours appuyée par cette voix agressive et presquen vrai crillarde. Un vrai régal surtout que le son appuie bien l’affaire. Le hard rock ici atteint une sorte d’apogée dans ce « Fight for you right to party » qui au niveau des riffs se situe aux environs de nos papis australiens d’AC DC mais avec une plus grosse hargne, et le côté re-revu en moins.
Ambiance tournée vers du rock blues sur ce « Switch on the light » avec un refrain aux intonnations qui te font sourire. C’est posé, et diablement efficace.

« When the sun don’t shine » nous plonde cette fois ci dans une ambiance plus proche du bayou avec un blues percuttant que l’on écouterai volontiers autour d’un feu de camp en mangeant quelques brochettes ou belles entrecôtes grillées. Maintenant voilà un titre plus qu’original : « 24365 ». Que représente ce titre exactement, l’anecdote … ? Bonne question. En tout cas ça envoie et le refrain bien que simplet fait chanter tout le monde.

On sent les fans de vitesse et de puissance sur ce « I’m on a role ». Démarrez vos véhicules et c’est parti sur un rythme rock endiablé. Imaginez vous à bord d’une bonne chevrolet / cadillac des années 70 sur une route américaine avec la musique à fond et les cheveux au vent… Vous y êtes !

« Dreams / Cabo » est un titre live en fait qui conclura cet album. Une chanson porteuse d’espoir mettant un point final à nos 10 titres.

Conclusion : Un album fort intéressant et percutant qui remet le Red Rocker sur les devants de la scène. Sortez vos bières, lachez les cheveux et headbanguez !
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Site du groupe : Site officiel de Sammy Hagar
Vues : 4849 fois