Chronique

BLACK TIDE - LIGHT FROM ABOVE / Interscope 2008

Il y a des jours des surprises qui vous scotchent ! En voici une : Black Tide une jeune, très jeune formation Américaine (leurs musicos sont encore des ados) qui nous propose là un album qui va botter quelques culs ! Près ? Partez !

On entre dans le vif du sujet avec un « Shockwave » qui comme son nom le dit, est une vague déferlante qui va vous scotcher sur place. Malgré leur jeune age nos Floridiens évoluent dans une sorte de hard heavy pas mal inspiré par les années 80, ce qui étonne encore plus. Un titre bien rythmé qui nous replonge 25 ans en arrière. La voix de Gabriel Garcia est franchement communicative accouplée à un jeu de guitare old scholl décoiffant. On reste tout simplement bouché bée devant ce spectacle. « Shout » est dans la même veine et procure bien sûr le même plaisir. Le refrain plus mélodique, ferait presque référence à Motley Crue. C’est fou de voir un tel talent de composition pour des morveux encore boutonneux.
Intro acoustique très gracieuse pour « Warriors of time », qui se lance dans un heavy guerrier exquis. On pense aux premiers Maiden, ainsi qu’à Warning. Une preuve supplémentaire de leurs bonnes idées. Passage plus mélodique avec « Give me a change » qui ce rapproche d’un Skid Row, des plus délectable. Cet album sorti 25 ans en arrière aurait fait un carton plein assurément. C’est aussi bon que ceux de l’époque !
Un petit « Let me » histoire de lorgner vers Ozzy Osbourne (période Zakk Wylde) avec un titre rythmé qui fleure bon les riffs de guitares. Car même s’ils sont jeunes, leur niveau technique n’est pas déméritant loin de là !! « Show me the way » semble plus bateau mais ne fait pas redescendre l’intensité présente depuis le début. Sympathique.
Iron Maiden refait son apparition, mais pas que, pour le côté plus lugubre de ses guitares, ça sens plus le Mercyful Fate du début. Par contre le reste est bien plus Maidenien. « Enterprise » poursuit notre chemin nous remémorant les grands noms des 80’. En tout cas quelle énergie ! Oh la la… Motley Crue, oui « Live fast die young » rappelle fortement les bariolés de L.A. Le refrain et même la voix y sont très proches. Pas le titre le plus novateur mais quel plaisir tout de même !!
En parlant de plaisir là c’est extra : le « Hit the light » de Metallica repris par ces gamins, au même ages que leurs idoles pour leur première démo (d’ailleurs on n’y pense pas mal surtout au niveau du chant.). Ah la,la quel bonheur. Riff estampé pour « Black Abyss » pas si loin d’un Armored Saint. Toujours rien de bien méchant à leur reprocher tant on est agréablement surpris à chaque piste différente. Il est vrai qu’ils ne pourront pas continuer éternellement ainsi et qu’il leur faudra évoluer s’ils veulent survivre mais, pourquoi gâcher son plaisir.
On termine par la title track : « Light from above » un heavy mélodique rythmé qui fini comme il a commencé: de fort belle manière. Décidément une bien belle surprise, encore une !!

Conclusion : et bien me voilà encore sous le charme de cette très belle surprise. Du pur heavy hard à l’ancienne, avec une prod moderne, de la fraîcheur et surtout de la maturité qui fait la différence. Un groupe à découvrir qui prouve que finalement les années 80’ y a rien de mieux !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe : Site officiel Black Tide
Vues : 4838 fois