Chronique

DELAIN - APRIL RAIN / Roadrunner Records 2009

Ce qui ne devait être au départ qu’une formation studio et un projet plus venu d’une passion que d’une réelle envie de fonder un groupe fixe à maintenant change. En effet, la demande des fans a été telle que Martijn (ex-Within Temptation) a eu la bonne idée de valider cette formation d’invités en un groupe au personnel fixe pour proposer au public un nouvel album montrant le pur aspect du groupe. Ici tout le monde propose ces idées. Comme on dit : l’union fait la force !

Que dire de cet album ? Il attaque immédiatement avec le title track « April rain ». Un morceau qui est censé donner la nature, l’orientation de l’album et aussi l’esprit musical du groupe pour ce premier ‘vrai’ album. Force est de constater que ce premier titre balance bien. Entre passages mélodiques et gros riffs, la jeune chanteuse Charlotte s’en sort avec les honneurs et fait bien plaisir. Ce sera d’ailleurs le cas tout au long de cette pluie printanière.

Le groupe ne fait pas dans la dentelle et alterne les morceaux puissants et bien racés avec d’autres plus posés mais tout aussi mélodieux et prenants. La présence des chœurs et du violoncelle sur les chansons rajoutent encore plus de dynamique à l’ensemble et ouvrent ainsi de nouvelles portes aux auditeurs. Le titre « Invidia » en est la preuve.
Pour les côtés plus posés, il y a le mid tempo « On the other side » qui par exemple donne une bonne pose après quatre titres énergiques. Une pause bien agréable de par la délicatesse et l’esprit musical.

Par contre, il faut noter une petite exception sur cet album. Pas d’invités ? Faux ! Marco Hietala (Nightwish – Tarot) est de retour, et prête sa voix pour deux chansons : « Control the storm » et « Nothing left ». Sur les deux, la plus prenante sera (aisément) « Control the storm » qui est un hit monstrueux. Une bonne bouffée d’ait et une grosse baffe de prise car le duo Charlotte / Marco est impeccable et implacable. S’ils jouent le morceau sur scène en duo… ouf !

Conclusion : un essai transformé haut la main pour cette ‘première’ de ce groupe fixe. A ranger aux côté des grands du metal mélodique.

Track liste : April rain / Stay forever / Invidia / Control the sotrm / On the other side / Virtue and vice / Go away / Start swimming / Lost / I’ll reach you / Nothing left
 
Critique : Lionel
Note : 9/10
Site du groupe : Site officiel de Delain
Vues : 5307 fois