Chronique

GOROD - PROCESS OF A NEW DECLINE / Listenable Records 2009

Et oui déjà, troisième album de nos Death Metalleux de bordeaux, et l'on peut dire que PROCESS OF A NEW DECLINE arrive à point nommé. Appuyé à fond par leur label, GOROD signe ici un album des plus complet. Ultra technique à souhait, véritable pain béni pour tout assoiffé de sensations fortes, GOROD sévi dans un Thrash ULTRA technique ne laissant aucune place à la moindre notes de travers. Réservé donc à un public averti, GOROD n'a pourtant pas peur de toucher à plusieurs styles. Comprenez par-là que cet album n'est pas une accumulation de titres plus rapides les uns que les autres. Une grande multiplicité de rythmes, d'ambiances, d'exotisme finalement, sort de ce skud après une première écoute très éprouvante.

PROCESS OF A NEW DECLINE commence pourtant comme un album de death technique ordinaire mais à partir de "Rebirth Of Senses" et son groove incroyable a ce moment donné de l'écoute, je fut totalement subjugué par le culot de ces gars, surtout le passage basse fretless/ batterie rappelant les bons albums de SADIST !!! Quelle claque !!!

La suite n'est que crescendo, "The Path" et son intro très "cinématique" vous enfoncera dans l'univers sombre de GOROD pour vous obnubiler complètement et vous laisser apprécier à sa juste valeur le travail monstrueux des deux sixcordistes qui ont accompli un boulot ENORME au niveau des harmonies et des arrangements !!!

Attendez, ne courez pas acheter cet album, et laissez moi finir. Pour les batteurs, le morceau suivant "Splinters Of Life", mettra en valeur leur nouveau frappeur (Sam Santiago). Authentique métronome aux rythmes plus fous les uns que les autres, du grand art !! ne négligeons pas le passage calme de ce titre, presque blues, avant de revenir à du gros Death qui tâche. Pour l'arrangement, c'est tout simplement insolite !!

"Watershed", voilà un titre qu'il est bien, ici tout est parfait. Les rythmes chaloupés du début laissant place à d'énormes blasts beat mettant en valeur les harmonies des guitares qui rappelons le, ne joueront pratiquement jamais les mêmes parties. Un vrai régal pour les oreilles. Mention spéciale pour le basseu qui pour une fois dans ce genre de groupe, se fait enfin entendre !!!

Pour conclure, une énorme gifle en sortant transpirant de l'énième écoute de cet album dans sa totalité, tant il est intense !!! A écouter absolument.


Tracklist : Disavow Your God / Programmers Of Decline / Diverted Logic / Rebirth Of Senses / The Path / Splinters Of Life / Guilty Of Dispersal / Gilded Cage / A Common Hope / Watershed / Almighty's Murderer
 
Critique :
Note : 8.5/10
Site du groupe : site officiel GOROD
Vues : 4837 fois