Chronique

DANKO JONES - BELOW THE BELT / Bad taste records 2010

Notre rockeur canadien est de retour après nous avoir étonné avec son 'Never too loud' évolué et varié. Quel va être aujourd'hui le chemin emprunté par notre trio !?

On découvre notre hôte par le biais de « I think bad thoughts » très rock, une belle entrée en matière menée par un son costaud. Danko Jones sur ce premier titre poursuit dans la lignée de son prédécesseur. Ça envoie des pieds et c'est ça qui est bon ! On accélère un peu plus le rythme avec « Active volcanoes ». Chaud bouillant ce rock vous fait taper du pied et headbanger comme un petit fou. On peut dire que l'ami Danko n'a rien perdu de sa verve.
On poursuit sur un plus lourd « Tonight is fine » où l'ombre du Baisé est bien présent. Le genre du tube que Gene Simmons serait capable de pondre ! Pour l'instant le venin fait toujours effet et le groupe ne lâche pas l'affaire avec un « Magic snake » endiablé. On se laisse plus qu'agréablement prendre par ses titres enjoués.
« Had enough » accélère encore plus le rythme et voit un Danko Jones utiliser une voix très posée et mélodique. Un mix des plus réussit et efficace. Par contre avec « (I can handle) moderation » on fait du rentre dedans limite punk. Un titre qui va être une vraie tuerie en live !
On remet un peu de « calme » dira-t-on avec la moins énervée « Full of regret » qui malgré tout passe très bien. Et oui on peut dire que même si on n’invente rien on le fait bien ! « The sore loser » bien plus recherché est un petit plaisir de bon rock chaud. Peut-être bien le meilleur titre de l'album !
Si vous aimez les tubes incendiaires « Like dynamite » en est un de sacrément efficace !! Le refrain te rentre dans la tête et te lâche plus. Le tout sur un rythme changeant ! Nouvelle bombe direct avec l'envolée « Apology accepted » qui déboite tout sur son passage. Une pure déferlante pour la scène.
On termine par une ballade calme et romantique « I wanna break up with you », qui va te défoncer la gueule avec son rythmé effréné et son ambiance délurée. Du pur et dur rock fort qui sent sous les bras !! Oh que oui c'est bon ça, aller on se la remet !

Conclusion : Danko Jones poursuit sa route avec un album où la maturité et l'énergie font bon ménage. 40 minutes de rock chaud bouillant qui va à l'essentiel pour le plus grand plaisir de ses auditeurs. Un groupe qui monte et qui monte mais jusqu'où !?
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 4865 fois