Chronique

JOHN WAITE - ROUGH & TUMBLE / Frontiers records 2011

Voilà le retour d'un grand de la scène hard rock : John Waite. A 60 ans notre homme revient avec cet album solo, son dixième, et il reprend là où il nous avait laissé avec son précédent effort.

On se lance dans le vif du sujet avec « Rough, Tumble », un titre très rock et chaud, qui nous replonge dans les 70's avec plaisir. Le son brut donne un côté live qui sied super bien à la musique. Un départ certes retenu mais qui envoie pas mal. Avec « Shadow of love » on retrouve un côté bien plus mélodique qui rappelle ses années AOR.
Avec « Evil » on lorgne vers un rock à la Bryam Adams bien sympathique, avec un bon groove. Première ballade avec « If you ever get lonely » très réussie. Un doux moment qui rappelle d'où vient notre homme car qu'elle maitrise du sujet!
Avec « Skyward » on poursuit sur un autre titre calme qui plombe l'ambiance de cet opus : dommage. On se lance dans une reprise de Ike et Tina Turner « Sweet Rhode Island red » qui envoie dans sa version bien rock.
« Love's going out of style » est un mid tempo groovy, qui passe bien avec son refrain calibré. On part sur des routes bien plus rock Us avec un « Better of gone » agréable qui passe bien. Encore une fois on sent l'expérience qui parle.
« Further the sky » est un blues fort concluant, qui donne beaucoup de plaisir. Une très bonne surprise de cet album. « Peace of mind » remet du bon rock sur les devants. Encore un bien bon titre à se mettre dans les esgourdes.
Place à deux bonus avec tout d'abord « Mr Wonderful » qui pulse bien puis « Hanging tree » une dernière ballade acoustique fort jolie.

Conclusion : John Waite vient de nous proposer un bon album, qui même s'il manque de rythme passe plutôt bien et laisse de bons instants. A ne pas bouder pour les amateurs de rock mélodique.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 1197 fois