Chronique

EDEN'S CURSE - TRINITY / AFM Records 2011

Nouvelle découverte pour bibi avec le troisième album des Allemands d'Eden's Curse. Évoluant dans un power mélodique je me suis dit "why not", allons voir de quoi il s'agit. Et bien grand bien m'a pris, pourquoi ? Lisez la suite !

L'intro « Trinitas Sanctus » nous accueille avec narration puis orchestration et chorale puis « Trinity » débarque et là on est pris d'assaut par un (déjà) savoir-faire enchanteur ! Un des gros point fort de la formation, en plus de talent pour composer des titres accrocheurs, c'est son chanteur qui de prime abord semble lambda mais détrompez-vous, il en a sous le pied le bougre ! Deuxième bombe avec le single potentiel qu'est « Saint's of tomorrow ». Ici tout y est pour vous faire bouger, chanter et prendre un pied d'enfer !! Une chose est sûre, ils savant composer de très bons titres !!
Un petit mid tempo prend place avec « No holy man » qui voit débarquer le très grand James Labrie au micro. Un duo exquis tant les deux hommes se complètent à merveille !! Décidément que de bonnes surprises ! « Guardian angel » est comme on s'y attend la première ballade de l'album. Une ambiance acoustique avec petit piano en prime pour nous bercer tendrement dans un nuage de douceur. Malgré son côté très habituel elle reste dans la bonne moyenne.
Après ce délicat moment « Cant' fool the devil » reprend du bon métal remuant qui te botte le cul. Certes l'originalité n'est pas réellement de mise mais le talent de ce groupe permet de se sortir de la masse avec succès ! « Rivers of destiny » suit dans un style bien plus mélodique. Un mid tempo savamment orchestré qui fait mouche d'entrée !
On accélère le rythme sur un « Dare to be different » qui envoie comme il faut. Voilà bien un titre taillé pour le live, quelques relent 80's sont présents pour mon plus grand plaisir et le refrain est un modèle du genre. Intro calme pour « Children of the tide » avant de se poursuivre dans un métal grandiose qui n'est pas sans rappeler un autre grand nom du métal mélodique Allemand Mob Rules !! En tout cas voilà une superbe pièce musicale !! Autre constatation non négligeable, c'est la parfaite utilisation des chœurs qui tapent dans le mille à chaque fois.
Un peu de speed pour se secouer prenez « Black window » qui à la particularité d'avoir un invité un inconditionnel de se style avec l'exquis Andi Deris !! Oui une pure tuerie !! «  Jerusalem sleep » arrive avec bien sur quelques sonorités orientales qui enivrent ce fabuleux mid tempo ! Du grand art ! On termine cette énorme surprise avec « Rock'n'roll children » plein d'entrain qui clôt avec joie cet énorme album !

Conclusion : et bien me voilà ravi ! Une petite tentative qui se solde par un très très bon album de métal mélodique fait avec le talent des meilleurs !! Bref si vous aimez ce style jetez-vous dessus sans plus attendre !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 4846 fois