Chronique

BLOODBOUND - UNHOLY CROSS / AFM Records 2011

Nos Suédois adorateurs de heavy métal basique sont de retour pour un quatrième album, qui voit l'arrivée d'un nouveau chanteur Patrick Johansson (Evidence One) en remplacement du déjà démissionnaire Urban Breed.

On débute sur un « Moria » qui sonne très Hammerfall et ma fois passe très bien. Le nouveau vocaliste s'en sort bien même si il n'atteint pas les performances de son prédécesseur ! Bref un bon premier titre rehaussé d'un refrain fédérateur exquis qui met en joie. En suite « Drop the bomb » prend le relai sur un bon riff heavy qui rappelle le Edguy moderne. On note que le groupe se sert abondamment de chœurs guerriers à la Accept/Hammerfall qui lui va bien. Là encore le refrain est taillé pour être chanté.
Intro calme pour « The one we left behind », qui se transforme en un mid tempo épique fort plaisant. Décidément Bloodbound semble avoir trouvé de bonnes idées cette fois-ci ! On accélère le rythme avec un « Reflection of evil » qui sans être des plus original envoit des pieds. Encore une réussite.
Un guerrier « In for the kill » déboule et te fait headbanger comme au plus beau temps des formations germaines de métallurgie !! Avec un refrain pareil tu ne te fais pas prier pour le reprendre à tue tête !! Avec « Together we fight » on plonge en plein hymne speed qui te fait prendre ton épée en plastique et partir à la conquête de mondes hostiles. Tout simplement exquis !!
On ne lâche rien de rien pour un « The dark side of life » plus dans l'esprit des Helloween et autre Gamma Ray qui avec encore un refrain de tueur t'éclate à donf !!! Place à la ballade « Brother of war », qui lorgne vers le grand Manowar. Rien à dire que, encore une fois réussit !!
« Message from hell » déboule à 100 à l'heure pour un titre un poil moins convainquant mais qui garde de bonnes choses. « In the dead of night » toujours aussi speed perd elle aussi en intérêt, dommage pour l'intégrité de l'album.
On termine par la title track à encore très Hammerfall dans son esprit. Un dernier hommage à notre musique préférée pour notre plus grand bonheur !! « Unholy cross » forever !!

Conclusion : moralité, on peut faire du heavy métal sans apporter quoique ce soit et être intéressant. Un bon rattrapage après deux essais manqués. Je retrouve la magie du premier album !! Heavy Métal Rules Forever !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 4839 fois