Chronique

EUROPE - START FROM THE DARK / SANCTUARY RECORDS 2004

Tiens voila un retour digne de se nom : Europe. 12 ans après leur séparation, nous revoicis avec les maîtres du hard FM des 80’.
Qu’est ce qu’ils ont bien encore à prouver ? Car même si le line up est au rendez vous je ne vois pas sincèrement l’intérêt de revenir, alors que la musique a évoluée et surtout continuée sans eux.Alors allons voir sans plus attendre quel album nous ont pondu nos suédois. C’est « got to have faith » qui ouvre le bal, avec un riff heavy énorme, déjà ça part plutôt bien, la voix de Joey Tempest a mûrie (juste ce qu’il faut) et s’associe merveilleusement bien avec le jeu de gratte d’un John Norum excellent qui rappelle ses effort solos.
Un bon début qui se confirme avec la titre track « start from the dark » qui, débute calmement avec sa petite guitare acoustique puis le riff lourd et puissant de Mr Norum, vous prend à la gorge et le refrain hyper mélodieux sur lequel Joey est super et vous attendris du beau travail.« Flames » va-t-elle poursuivre mes belles espérances ? Ben oui intro calme, couplet rock, et refrain FM du pur produit Europe qui nous est servi.
Ah la ballade « hero » (le 1er single), une ballade sympa au joli refrain, qui fait du bien. Mais ce groupe ce n’est pas que ça et « wake up call » nous le prouve avec un titre mid tempo de bon heavy rock, qui balance bien
« reason » débute doucement puis monte en puissance,aider en cela par la basse d’un John Leven impressionnant de vélocité. Un titre mid tempo calme, sympa, qui se laisse écouter sans broncher avant la heavy « song #12 » : couplet lourd et refrain envolé. Un nouveau mid tempo bien sympatoche très accès sur la guitare d’un John Norum très en forme (même si je trouve ses solos trop ‘gentil’).
La 2eme ballade « run with you » est bien jolie (ils sont fort quand même pour ça). Le refrain met en avant l’émotion palpable de Joey : de quoi craquer, un bon moment pas trop mièvre quand même.
Et le hard reprend ses droits avec « sucker » toujours autant mélodique avec un refrain bien cool ; un titre qui donne la pêche, suivit de « spirit of the underdog » qui commence sur du piano (ah bon il y en a un car il est discret ‘rire’). Un nouveau mid tempo au couplet calme mais le refrain tonitruant bien heavy rock, change la donne.
« america » est surement le titre le plus rock de l’album. Une véritable tornade qui déboule sans prévenir et te donne envie de remuer comme un fou. Ah ça fait du bien !Et voici la fin « settle for love » 3eme et dernière ballade cette fois ci acoustique, elle nous mène calmement au dernier instant de cet album fort sympatoche.
Conclusion un album qui m’a agréablement surpris. J’avoue ne pas m’attendre à pareil fête mais je dois reconnaître le gros travail des sieurs d’Europe.Un pur album de hard mélodique qui laisse présager d’un bon futur pour ces ‘ex Fm’.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe : site officiel de Europe
Vues : 4870 fois