Chronique

EDGUY - HALL OF FLAMES / AFM Records 2004

Que puis je dire si ce n’est que je suis déçu par ce Best Of. Premièrement parce que la set liste n’est pas terrible. Il manque de gros hits comme par exemple la bombe « Babylon » & co.
Deuxièmement, ce Best Of est sortit uniquement à but commercial. Pourquoi à but commercial ? Tout simplement, AFM profite de ses droits sur Edguy un maximum avant de les perdre. Ne pouvant plus faire d’albums avec Edguy car ceux ci sont chez Nuclear Blast actuellement, le Best Of était la seule solution. Il en fut de même pour Rhapsody chez LMP et Nightwish chez Spinefarm. Et le Best Of Sonata Arctica serait pour bientôt, pour les mêmes raisons de droit et d’argent.

Le premier CD retrace les ‘meilleurs’ titres des cinq premiers albums des messieurs à savoir : Kingdom Of Madness - Vain Glory Opera - Theater Of Salvation - TheSavage Poetry & Mandrake. Chaque album ayant à peu près le même nombre de chansons.

Les deux premières chansons viennent du moyen Mandrake et se nomment « Tears Of A Mandrake » & « Jerusalem ». Honnêtement il y avait mieux. Ils auraient pu mettre « Pharao » ou encore « Save Us Now ». Passons. Le troisième morceaux est une des bombes du Vain Glory Opera (VGO) à savoir « Out Of Control », suivi d’une autre bombe mais venant elle du Theater Of Salvation (TOS) (le meilleur album d’Edguy pour moi) j’ai nommé « The Headless Game ». On revient sur le VGO avec la somptueuse ballade « Scarlet Rose » qui a pu faire plus d’un ému lors de la tournée show case de Edguy en France début 2004. Petit rappel sur l’album Mandrake avec le titre « Nailed To The Weel », qui est loin d’être un hit…. Aller, on se reprend et on opte pour le méga hit de l’album VGO : « Vain Glory Opera » lui même. Cette chanson est vraiment du tonnerre et on ne s’en lasse pas du tout. Le petit Tobias Sammet a été bien inspiré le jour où il a écrit cette chanson. Mais ce n’est pas tout, on continu les hostilités avec l’épique « Theater Of Salvation » venant de l’album qui porte le même nom : 12min de bonheur. On arrive ensuite sur l’album The Savage Poetry avec la chanson « Key To My fate » qui est aussi un bon choix, tout comme la suivante « Deadmaker » de l’album Kingdom Of Madness. Il n’y aurait pas de Best Of sans la grandissime « Land Of The Miracle ». Une méga ballade faite pour emballer toutes les filles… et jouée sur scène…la patate !!! On alterne un coup pour cet avant dernier titre. Retour sur le VGO avec « Until We Rise Again », encore une bombe. Cela sera moins le cas de la dernière chanson extraite du TOS « The Unbeliever ». J’aurais bien vu « Babylon » à la place.

Le second CD est une rondelle bien intéressante par le fait que nous y trouvons les bonus tracks, les titres rares voire inédits, des live ainsi que des vidéos. On a donc droit à une set liste bien attrayante surtout quand on voit les morceaux comme « La Marche Des Gendarmes », « But Here I Am » (VGO) ou encore « Wake Up The King - live 2002 ». De quoi satisfaire les fans du groupe.

Ma conclusion : un best of pas forcément intéressant mais qui peux l’être juste par son deuxième CD rempli de bonus. A vous de peser le pour et le contre. Mais Edguy est un groupe qui ne mérite pas encore un best of car : ils existent encore, et sortent des albums régulièrement…
 
Critique : Lionel
Note : 6/10
Site du groupe : Edguy
Vues : 4905 fois