Chronique

STEEL HORSE - LAND OF THE WOLVES / Auto production 2011

STEEL HORSE est un groupe espagnol de heavy metal. Leur single ouvre la voie sur leur second album studio, In The Storm attendu pour le début de cet automne. Intitulait Land Of The Wolves, ce single a été enregistré en édition vinyle limité à 300 exemplaires à travers le monde. Comme B-Side, vous trouverez Under The Chains, un titre enregistré uniquement pour ce format. C’est vous dire, moi même, je n’ai pas eus le bonheur de l’entendre.

Pour tout vous dire, j’ai d’abord étais réticente à l’idée de chroniquer un single d'un titre pour une durée de 4’43 minutes, j’ai toujours trouvé que c’était faiblard. Et finalement me voici avec un article plutôt positif et je vous avouerais que je vais aller jusqu’à me procurer l’album complet pour ne pas rester sur ma faim.

STEEL HORSE est ce qu’on pourrait appeler un jeune groupe. Fondé à Madrid en 2007, par Willy Gascon (guitare, ex-Dead End Road) et Jorge Cortes (Vocaliste, ex-Dead End Road). Leur line up a connu quelques perturbations et se stabilise en 2009 avec l’arrivée de Ruben Salvador aka: “Burren” (bassiste, ex-Misantropolis) et Angel Muñoz aka: "Choco" (guitariste).

Comme principales influences, les ténors du genre seront cités par les hispaniques (Judas Priest, Iron Maiden, Accept and Black Sabbath) et ça se sent à plein nez.

Le heavy metal proposé par STEEL HORSE est corsé et envoie valser tout azimut. Mes baffles en frémissent de plaisir et en redemande. Ce qui est agréable sur cet unique morceau, c’est la vitesse supersonique par laquelle sont lancés les solos de guitare. C’est fulgurant.

La musique évolue dans un heavy traditionnel et on ne s’en lasse pas tant s’est bien interprété, chaque musicien est à sa place sans aller dans le démonstratif. J’ai noté quelques gimmick mais rien de bien grave qui leur soit préjudiciable. La batterie est virulente et donne beaucoup de punch sur toute la longueur de Land Of The Wolves. Des passages saccadés permettent aux rythmiques de ne pas s’enliser, c’est carrément appréciable. Quant au vocaliste, il prend plaisir et se lâche complètement. Un éclat de rire qu’il est bon d’entendre et qui n’est pas s’en rappeler le tempérament « muy caliente » des espagnols.

CONCLUSION // Land of The Wolves est ambitieux et il est certain que ce single rassemblera un groupe de fidèles dans la sphère musicale de hard.
 
Critique : Alisia
Note : 9/10
Site du groupe : Site officiel
Vues : 5006 fois