Chronique

ALMAH - MOTION / AFM Records 2011

Suite à un communiqué laissant entrevoir les difficultés et la fatigue qui se faisaient sentir sur la dernière tournée d'Angra, Edu sort aujourd'hui son troisième album de son projet solo avant donc une longue pause !! Voyons voir si celui-ci est plus excitant que son dernier essai !

On part conquérant sur un « Hypnotiser » plutot heavy. Edu et Almah ont décidé de durcir le ton ce qui au début étonne mais ça passe plutôt bien dans l'ensemble. Le refrain mélodique nous fait retrouver les envolées lyriques d'un Edu plus à l'aise que dans le dernier Angra ! « Living and drifting » confirme le fait qu' Almah joue dans une veine plus Power / Trash. Un titre qui balance très bien, avec un Edu en grande forme.
Un petit « Day of the news » poursuit les hostilités avec un titre plus remuant et groovy. Sympathique et changeant. Un peu d'air frais qui fait du bien. Début calme avec « Bullet on the altar » qui se rapproche du répertoire plus mélodique du groupe. Un titre là encore bien agréable qui permet de profiter du répertoire plus habituel d'Edu tout simplement merveilleux.
Par contre on change complètement de registre avec la Trashy « Zombies dictator » qui rappelle malheureusement trop de travaux similaires actuellement (surtout ceux de James Labrie). Pas des plus convaincu. « Trace of taits » joue sur deux tableaux, mélodique et agressif. Plutôt réussit dans l'ensemble il procure de bonnes sensations.
Intro quasi Death métal pour « Soul alight ». Proche d'un Nile, ce départ surprend mais la suite devient plus habituelle. Un titre sympa mais pas totalement convainquant. Retour de l'intro calme mais plus inquiétante sur un « Late night in 85' ». Dommage que tout cela traine un peu en longueur, on ne comprend pas toujours où ils veulent en venir.
« Daydream lucidity » se la joue Prog classieux. Évoluant dans un rythme speed elle déboite pas mal et marque les esprits. On termine sur un « When and why », une ballade en acoustique comme notre homme sait si bien les faire !!

Conclusion : Almah vient de pondre un album personnel qui surprend, dans le bon sens, reste à confirmer les dires. En tout cas ça fait plaisir de réentendre Edu Falashi à ce niveau ! À découvrir.
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 4639 fois