Chronique

HARDLINE - DANZER ZONE / Frontiers records 2012

Décidément Hardline sera à tout jamais une énigme. On rappelle que le groupe fondé par Neal Schon (Journey) au début des 90' n'a jamais trouvé son public malgré un très bon premier album. Depuis Johnny Geoli (Axel Rudi Pell) ne cesse de tenter de raviver la flamme et (très) bien aidé par le label italien, surenchérir à nouveau avec une toute nouvelle équipe. Alors y a t-il un réel intérêt à tout ça !?

« Forever dream » est notre premier titre, qui nous permet de constater que le groupe à durci le ton. Un premier titre qui envoie pas mal, assez proche des combos actuels. « 10000 reason » continue dans la même lignée. Il faut avouer que le groupe ne ressemble plus du tout à ce qu'il était.
« Danger zone » se la joue plus mid tempo, mais peine à convaincre. Dommage. « What i'd like » reprend du rythme, dans un bain très 80'. Un titre en demi teinte sauvé par un bon refrain efficace.
Première (fausse) ballade avec un « Stronger than me » sympathique. Malgré le talent de ses intervenants (Johnny en tète) tout cela manque de magie et d'accroche.
Un « Never too late for love » déjà entendu 20 milliard de fois arrive et n'aide pas cet opus à sortir la tête de l'eau. Nous avons à faire au même syndrome avec « Stay ». Du déjà vu et revu mais là encore sauvé par un très bon refrain.
Décidément le groupe n'arrive pas à s'en sortir malgré la bonne tentative de « I don't wanna break away ». Il ne manque pas grand chose pour que ça soit enfin ça. Deuxième fausse ballade avec « Look at you now », qui cassera pas trois pattes à un canard. Pas plus à dire
On s'enlise dans du mièvre avec « Please have faith in me » qui ressemble beaucoup à la précédente . Un bon « Show me your love » arrive tambour battant, mais le cœur n'y est plus !
On termine enfin serait on tenté de dire par un remuant et bien sympa « The only one » qui ne sauvera pas cet opus.

Conclusion : Pour son 4eme essai Hardline nous propose un album sans magie qui procure pas grandes sensations. Un énième coup marketing dans lequel je vous conseille de ne pas tomber !
 
Critique : Guillaume
Note : 5/10
Site du groupe :
Vues : 5007 fois