Chronique

DORO - RAISE YOUR FIST / Nuclear Blast 2012

La diva allemande arrive maintenant avec son nouvel album, premier du nom chez Nuclear Blast, et aussi album portant le même titre que le premier single issu de la rondelle. Single qui au passage m’avait laissait de marbre de par son manque d’originalité frappante. Bon elle a quand même 17 albums à son actif (ce dernier étant inclus).

Je me lance donc dans l’écoute de nouvel album et après une paire d’écoute voilà que je retiens.
Premier point : du début et jusqu’à la fin je n’ai l’impression d’écouter qu’un seul et même morceau découpé en plusieurs pistes avec des passages plus posés de temps à autres quand même. Je ne dis pas que c’est mauvais, c’est juste qu’il y a un manque flagrant d’originalité et de prise de risque. Doro s’enferme dans ce qu’elle sait faire (et elle le fait bien) mais pour ceux qui veulent de la fraîcheur, ce n’est pas dans cet album qu’ils trouveront leur bonheur.
Second point : la production est monstrueuse, gros son qui te rentre dedans te fait vibrer. Là encore pas de secrets, c’est allemand ; on reconnaît l’origine de la production aisément.
Ensuite, on aura quand même droit à un titre en duo avec Mr Lemmy (Motorhead) sur « It still hurts ». Un duo original et claquant, qui offrira à cette palette de titres un peu de changement.
Cela sera aussi sans oublier le traditionnel titre chanté en allemand « Freiheit (Human rights ) », notre dame Doro Pesch étant très patriote. Bien entendu, il y a toujours un titre à retenir dans un album car il met une bonne claque. Ici il s’agira de « Rock till death », un morceau qui envoie sévère et ce, à tous les niveaux : grattes monstrueuses, batterie endiablée – le tout sur un bon up-tempo.

Track liste : Raise your fist in the air / Coldhearted lover / Rock till death / It still hurts / Take no prisoner / Grab the bull (last man standing) / Engel / Freiheit (human rights) / Little headbanger (Nackenbrecher) / Revenge / Free my heart / Victory / Hero

Conclusion : un album pour fans purs et durs. Un manque d’originalité conséquent donnant cette impression de lassitude assez rapidement.
 
Critique : Lionel
Note : 5/10
Site du groupe : Site de Doro
Vues : 5387 fois