Chronique

GIANT X - I / Spv 2013

Ce nouveau projet qui débarque en ce début d'année, est en effet crée par les anciens (ou pas) membres de Running Wild : Rock’n’Rolf Kasparek et Peter J. Jordan, qui on se demande bien où ils veulent en venir. Alors allons voir tout ça !?

Une intro « The rise of the Giant X » nous accueille avant que ne débarque « On a blind flight » qui montre une musique proche de Running Wild en plus hard rock dira t-on. La voix de Rock’n’Rolf reconnaissable entre mille n'aide pas à donner une réelle personnalité au groupe. Reste que c'est tout de même sympathique.
Ambiance fédératrice pour « Don't quite till tomorrow » à l'esprit très 80'. Un mid tempo qui veut en faire beaucoup mais n'y arrive pas. « Badland blues » nous annonce la couleur. Un hard heavy bluesy qui passe bien mais ne crée pas vraiment d'excitation. Tout ça manque un peu de vie, de feeling de groove.
« Now or never » débute plutôt bien, un bon rythme qui te fait taper du pied, pour un hard rock efficace. Enfin un très bon titre !! Place à la ballade « Nameless hero » qui reste trop convenue et en grand manque d'émotions. Bref rien d'intéressant.
On retrouve du rock énergique avec « Got 4 it » qui pulse bien mais semble un peu creuse. Une nouvelle fois l'effet est mitigé. On poursuit dans un esprit rock n roll old scholl sur un « The count » étonnant et enjoué. Why not ?...
Le hard bluesy refait son apparition avec « Rough ride ». un titre convainquant qui fait son petit effet. Bonne nouvelle ! Riff plombé et ambiance plus heavy avec « Friendly fire » qui là encore passe bien et fait plaisir, comme quoi tout arrive.
On retrouve le rock n roll old school pour un remuant « Let's dance » qui là encore étonne et tombe un peu comme un cheveu dans la soupe. « Soul survivors » arrive dans un style agréable et entrainant qui relève à peine le niveau. On termine avec « R.O.C.K » qui porte bien son nom et fini convenablement cet opus en demi teinte.

Conclusion : Déjà je ne suis pas amateur de Running Wild et ce Giant X même s'il reste sympathique, ne m'a pas accroché. Un coup pour rien.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 5108 fois