Chronique

GLOOMBALL - THE DISTANCE / Spv 2013

Nouvelle découverte pour Bibi avec ce quintette allemand qui sort aujourd'hui son premier opus qui plus est chez un gros label ! Une bonne nouvelle !?

On plonge dans cette aventure avec envie et « Overcome » nous accueille avec un hard métal plutôt américanisé mais bien foutu. Pas de grosse surprise mais ça envoie pas mal ! À la suite on accélère le rythme sur un « Burning gasoline » toujours aussi péchu ! Certes on sent que le groupe vise un large public mais ses titres restes intéressants.
Avec « The distance » nous avons à faire au single, très calibré. Une sorte de mid tempo mélodique à mi chemin entre Nickelback et Alter Bridge. Efficace et persuasif ! « Blown away and gone » prend le relai avec un ton plus énervé. Un bon moyen t'attirer un public plus viril.
Petit rythme sautillant avec « More and more » qui rappelle un peu Black Label Society. Le refrain quand à lui est bien plus commercial et tend à rappeler où le groupe veut aller !! place à une reprise avec la « No easy way out » de Survivor qui ma fois reste très (trop) proche de l'original. Bref ça n'apporte rien.
Riff efficace mais peu inspiré pour la racoleuse « Bitter way », qui oscille entre couplet calme et refrain mélodique presque symphonique. « Long time go » reprend le gros métal qui fait mal. Un titre convainquant qui devrait se révéler sur scène !!
« We do belong » reste dans le même style, en gardant bien ses idées accrocheuses. On a quand même bien l'impression de se faire racoler en écoutant cet album, c'est que ça va nous couter cher cette affaire !. Un gros riff débarque pour « Your sorrow inside me », qui apporte pas plus au final et même si on accélère le rythme avec « Hand in blood » on a toujours les même impressions. Et en plus ça sonne très Fozzy tout ça !!
On termine avec « Living with the tender pain » plutôt surprenant avec son piano et sa mélodie très bien trouvée. Une ballade très agréable qui sauve bien les meubles.

Conclusion : Gloomball vient de nous sortir un album grand public pas trop mal fait, mais trop évident. Plus de personnalité et moins de commercial et le tour sera joué. A voir maintenant si le label sera d'accord !
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 4838 fois