Chronique

MASTERPLAN - NOVUM INITIUM / AFM Records 2013

Le cas Masterplan est des plus intéressant. Faisant suite à leurs départs (forcés) d'Helloween, Roland Grapow et Uli Kush, décident de fonder un groupe avec le génial Jorn Lande. Voué à un avenir radieux le combos Allemand avec ses deux premiers albums fait sensation, mais suite au départ de sa voix d'or, le groupe peine, et même quand le norvégien fera son retour, il n'en sera plus rien. Alors aujourd'hui Roland conscient de son problème, le prend à bras le corps recrute une quasi nouvelle équipe et nous sort son 5ème opus. Un nouveau départ pour ainsi retrouver sa place au soleil !!

On débute par une très bonne intro « Per aspera ad astra » très BO de film qui nous envoie sur un tonitruant. « The game », un titre speed dans la veine des très bons titres de Masterplan ! La question du changement de chanteur ne tarde pas à nous donner une réponse car Rock Altzi est un très bon chanteur (peut être même le meilleur de la nouvelle génération) et permet d'éclipser l'ombre de Jorn Lande sans sourciller !! Une très bonne entrée en matière vite suivie par le single « Keep your dream alive », plus heavy mélodique mais tout aussi bonne ! Un single accrocheur qui fera son effet.
« Black night of magic » reprend du rythme et poursuit cet opus sous les meilleurs jours. Ce renouvellement à fait le plus grand bien au groupe qui malgré tout ne perd pas (trop) sa personnalité. Sans relâcher la pression « Betrayal » arrive et permet de constater que Roland fut bien inspiré pour la composition de son album ! Pour l'instant rien à reprocher au groupe !
Et « No escape » ne nous fera pas changer d'avis ! Un titre en contraste en rythme heavy et speed, qui marque les esprits. Du très bon métal épique mis en valeur par un Rick en très grande forme et qui a trouvé le groupe qui lui convient !! On pense calmer le jeu avec l'arrivée de « Pray on my soul » mais que nenni, le heavy métal reste toujours bien en place, pour une fois de plus un très bon titre au refrain mélodique exquis !!
« Earth is going down » est peut être le titre le plus quelconque malgré un bon refrain. Une sorte de pseudo single, qui reste un peu bizarre. Par contre avec « Return of avalon » on se prend certes du gros conventionnel mais efficace et qui devrait faire un effet bœuf sur scène !! Avec un refrain fédérateur comme ça c'est sur !!
Un petit « Trough your eyes » mid tempo débarque. Un titre sur lequel Roland est très présent mais à qui il manque un petit quelque chose pour être meilleur. On termine avec « Novum initium » et son intro au piano, pour un morceau épique de 9 minutes. Un titre qui monte en puissance mais tarde un peu à convaincre jusqu'au solo explosif puis le break chanté par Roland. La suite est largement mieux et je ne parle même pas de la fin extraordinaire !

Conclusion : Pour son 5ème album, signe du renouveau, Masterplan à réussi son coup, et nous pond un opus de grande qualité mené par des musiciens motivés et impliqués. Il ne manque plus qu'une bonne tournée pour remettre le groupe sur les rails du succès !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 4884 fois