Chronique

END OF GREEN - PAINSTREAM / Napalm Record 2013

END OF GREEN existe depuis 20 ans, et comme beaucoup de groupe : on en entend pas parler, ou très peu. Dure loin que celle de la musique métal maintenant, difficile de sortir son épingle du jeu.
Painstream a néanmoins des airs de renaissance avec une signature toute neuve chez Napalm Records, un tremplin ?

Bon visiblement c’est du rock assez couillu. « Hangman’s Joke » possède un riff assez lourds, le tempo change beaucoup au cours de la chanson, c’est assez déstabilisant mais original. Le chant est très sympa, assez caractérisé mais plaisant, par contre : cherchez pas la créativité musicale : c’est bateau.
Intro électro puis un chant guttural bancal lancent « Holyday’s in Hell ». Le morceau est plus mid tempo, mais bordel que c’est mou ! Même en grunt c’est mou du genou !
Bien plus lourd, « Standalone » reste musicalement banalissime, et le hic qui sauve pas le buffet à vaisselle (ndr : sauver les meubles), c’est que les lignes de chant sont pas bonnes ! Le chan est correct mais les mélodies sont trop simplistes et pas accrocheuses.
Même la ballade heavy « Final Resistance » n’apporte pas un brin d’émotion. Les compos sont vide. Y’a rien d’original, pas/peu de mélodies. Allo !!! 20 ans d’existence, ça mérite un peu plus non ?
Bon intro basse speed et pti riff sympa pour « De(ad)generation » puis on reprend le train pas bon. « Home on Fire » : l’exemple. La mélodie de guitare principale est la même sur 3 minutes et ne fait que cinq notes au maximum ! Parfois trois !
Je passerai sur le mauvais « Death of Weakender », mièvre et mou. « Chasing Ghosts » par son punch et quelques bons passages laisseront au moins une empreinte qui n’est pas catastrophique, comme la mélodie de guitare de « Miss Misery ». Mais je détaille pas le reste : ça sert à rien.

20 ans… 20 ans et ça nous pond ça !!?? C’est aussi long que Machine Head et je ferai même pas l’affront de comparer !!
Si vous avez pas tout lu je résume : Pas de mélodies de chant et trop trop peu musicalement. C’est mou, pas de quoi faire bouffer et pas de quoi faire rêver dans les ballades. Je comprends pourquoi j’ai pas entendu parler de ce groupe.
 
Critique : SBM
Note : 3/10
Site du groupe : Site Officiel du Groupe
Vues : 4865 fois