Chronique

HOLY CROSS - PLACE YOUR BETS / Pure Steel Records 2013

Les stéphanois de HOLY CROSS arrivent en cet automne avec leur deuxième effort PLACE YOUR BETS, quatre ans après UNDER THE FLAG. Pour ceux qui ne le savent pas, le quartet évolue dans le Heavy Metal et a ouvert pour des groupes comme Sabaton et Nightmare. Les paris ont été placés haut niveau production, avec un M Mika Jussila au mastering (Studios Finnvox : Nightwish, Stratovarius, Kamelot etc.) Le tout est de savoir si ces mises seront récompensées, ou pas.

Bien entendu, la pochette reste très équivoque avec un homme jouant au poker, et donc misant. Cette petite anecdote passée, il est temps de rentrer dans le vif du sujet et de voir si le groupe a bien fait les choses.
Une fois lancée, on ne peut que constater que le groupe veut nous plonger dans cet univers Heavy rapidement et ne plus nous en faire sortir. Entre gros riffs, soli guitare fougueux et une batterie puissante, tout est réuni pour que ce style musical vive pleinement. A noter aussi que la production est très adéquate : claire, lourde et agressive, avec un son puissant et bien martelant. Le travail sur ce point là est donc validé. Niveau prestation vocale, la voix de Mickaël Champon vient coller parfaitement au style et aux compos, avec cette voix lourde et agressive, donnant cette sensation au final d’être avec un groupe de Heavy teuton. D’autant plus que pour un groupe français, la prononciation anglaise est bien satisfaisante, loin des clichés habituels.

Venons en maintenant aux compos en elles mêmes. Le problème dans ce genre d’effort est l’originalité. Comme dis précédemment, la production claque, et l’ensemble musical ressort bien. Force est quand même de constater que même si tous ces morceaux sont bien foutus et burnés, complétés par de bonnes mélodies et soli ici et là, au final l’album se verra un peu longuet de par un manque d’originalité et de créativité. Les structures standards sont bien là, que ce soit musicalement ou vocalement (avec les cris en voix de tête ici et là). Les influences comme Iron Maiden, Gamma Ray, ou autres monstres du Heavy Metal sont reconnaissables à des milles, voire même par moment clichés. La touche du groupe reste quand même ressentit, mais un peu étouffée au final, ce qui est dommage.

Track liste : Bad day (in the best of worlds) / Place your bets / Last chance / Break your chains / Realm of madness / From past to dust / Inner jail / Unleash the cross / Higher and Higher

Conclusion: un deuxième effort claquant et puissant qui au final fera bien vibrer et plaisir de par la qualité de sa production. Un effort sur les compos est à faire, car au final l’album peut paraître un peu longuet et fade après plusieurs écoute de part son manque d’originalité.
 
Critique : Lionel
Note : 6.5/10
Site du groupe : Site de Holy Cross
Vues : 4152 fois