Chronique

DEF LEPPARD - VIVA! HYSTERIA / Frontiers Records 2013

Ayant eu la chance de voir les DEF LEPPARD lors de leur passage au HELLFEST, une flamme s’est rallumée en moi. A la vue de la sortie de ce double album live associé à un DVD, célébrants les 25 ans de l’album ‘Hysteria’ (ndlr : plus gros succès du groupe avec plus de millions d’albums vendus), autant dire que c’est un peu comme la ruée vers l’or. Pour la petite histoire, pour célébrer l’anniversaire du dit album, le groupe réalise deux concerts exceptionnels à Las Vegas, plus précisément au The Joint, situé dans le Hard Rock Hotel. Autre point fort, le groupe d’ouverture DED FLAT BIRD n’est autre que les Def Leppard jouant des titres issus de leur carrière, mais aussi des pièces moins connues histoires de raviver le feu et de chauffer à blanc le public avant d’attaquer la grosse pièce du gâteau.

- Le CD Viva ! Hysteria

Aucune surprise sur la set liste et son ordre. Tous les morceaux de l’album sont joués de A à Z en respectant l’ordre original. Autant dire que le tout s’enchaîne sans problèmes et les musiciens se font et nous font bien plaisir. Entendre cet album mythique joué en intégralité lors d’un concert et un peu le cadeau tombé du ciel. Il est difficile de choisir le morceau préféré de ce show si ce n’est quand même mon penchant (depuis toujours) pour la bombe ‘Pour Some Sugar On Me’ qui fait littéralement jazzer le public, qui il faut le dire sera euphorique du début à la fin.
Sans parler de la grande forme des musiciens. Les cinq compères sont tous à fonds, excellents dans leur art. Quand à la production, elle à la hauteur de l’événement, et on pourrait se croire dans cette salle, appréciant le show et la musique.
Bien entendu, le groupe nous gratifie d’un rappel en jouant deux autres de leurs hits (mais pas issus de l’album Hysteria) histoire d’enfoncer définitivement le clou. Autant dire que finir le concert avec un « Rock Of Ages » et un « Photograph » reste de la grande classe.

Track listing : Women / Rocket / Animals / Love Bites / Pour Some Sugar On Me / Armaggedon It / Gods of War / Don’t Shoot Shotgun / Run Riot / Hysteria / Excitable / Rock of Ages / Photograph

- Le CD Ded Flat Birds

Comme on dirait aux Etats-Unis c’est l’effet ‘Double Tap’ ou ‘Double dose’. En gros, tu prends deux claques dans ta face dans la même soirée. Avoir un groupe qui est son propre groupe d’ouverture, ça en jette. Et quand le public s’en rend compte s’est le feu absolu, avec en plus un départ en trombe sur « Good Morning Freedom ». Tout le monde est sur le qui vive et est prêt à célébrer l’événement, que ce soit le public ou les musiciens. Et la set liste est une nouvelle fois des plus alléchantes et s’écoute comme du petit lait ; le tout appuyé aussi par une production de haute volée.
Là encore choisir le morceau qui se démarquera de ces quinze titres est difficile à la vue de leurs qualités et de leurs puissances. Sans oublier que le groupe n’est pas là pour faire dans la dentelle et a choisit des morceaux très heavy et racés pour faire monter la pression rapidement et ne pas la faire retomber. Encore mieux qu’un best of, ici Def Leppard nous offre toutes ses perles qui nous ont fait (et nous font toujours) vibrer dans leur discographie en dehors des habituels titres que l’on retrouve dans les compil commerciales.

Track listing :

Concert du Vendredi: Good Morning freedom / Wasted / Stagefright / Mirror Mirror (Look into my eyes) / Action / Rock Brigade /Undefeated

Concert du Samedi: Promises / On through the night / Slang / Let it go / Another hit and run / High ‘n Dry (Saturday night) / Bringin’ on the heartbreak / Switch 625

- Le DVD Viva! Hysteria

La encore quel cadeau. On retrouve les trois concerts ! En plus du Hysteria show, nous avons droit aux deux concerts de Ded Flat Bird. La qualité d’image est impressionnante, et la production scénique de grande qualité.
Sur scène, on en prend plein les yeux entre lights d’enfer, projections vidéos époustouflantes et un groupe à deux cent pour cent du début à la fin, et ce même après avoir joué tous ces morceaux dans la soirée.
Petit bonus aussi, le groupe nous gratifie d’un petit documentaire retraçant la période Hysteria, et aussi leur passage au ‘Freddie Mercury Tribute Concert’. Après avoir ressentit l’ambiance dans la version CD, la voir dans la version vidéo est encore plus captivant car on peut voir le plaisir que prend le groupe à jouer mais aussi, on peut voir le public en feu, appréciant et participant à cet événement dont ils ne sont certainement pas sortis indemnes.

Conclusion : Un ‘Must have’. Des live de cette qualité là il y en a peu, et il faut savoir en profiter. Aussi n’hésitons pas et faisons nous plaisir. En espérant que le groupe n’attende pas encore 17 ans pour revenir jouer en France.
 
Critique : Lionel
Note : 9/10
Site du groupe : Site de Def Leppard
Vues : 5108 fois