Chronique

TED NUGENT - ULTRALIVE BALLISTICROCK / Frontiers Records 2013

Le rageur musicien américain fervent défenseur des porteurs d’armes aux Etats-Unis mais aussi et surtout connu pour sa musique rock endiablé, débarque avec un nouvel album live « Ultralive Ballisticrock ». C’est accompagné de Derek St Holmes (Stranglehold), Greg Smith (Rainbow) et Mick Brown (Dokken) que Nugent nous délivrer ce concert filmé à Penn’s Peak (Pennsylvanie) en août 2011 pendant le ‘Still believe tour’.

Autant dire que la set liste de ce concert est tout simplement monstrueuse. Seize des plus grands hits de Nugent sont joués ici, le tout dans une ambiance électrique et révoltée. Electrique pour plusieurs raisons. La première vient des musiciens qui tout au long du concert enchaînent chansons après chansons avec toujours autant de ferveur et d’énergie délivrant une prestation hors normes pour ces ‘papis’. Que ce soit Ted Nugent ou bien Derek St Holmes au chant, tout passe et s’unie pour le meilleur de la musique du groupe. L’autre côté électrique vient aussi de certains moments, par exemple sur « Wango Tango » ou des danseuses très en formes viennent bouger leur corps sur la scène le temps de satisfaire Nugent et son public avant de se faire virer.

Je parlais aussi d’ambiance révoltée et en voilà les raisons. Autant dire que le discours de Ted Nugent est de la propagande pure et dure du début à la fin du concert. Proclamant le droit de porter des armes à feu tout le temps sur soit, demandant même au public de montrer son permis de port d’armes et de son opinion, se sont des ‘doigts’ envers le gouvernement qui sont faits et filmés. Gouvernement qui se fait aussi librement insulté et critiqué par Mr Nugent, tout comme les immigrants illégaux qui abusent du système et ronge son pays… Il doit être copain avec les Lynyrd Skynyrd.

Mais revenons-en à la musique, car nous sommes là pour ça. Prônant tout un mur de Gibson à droite et à gauche du drapeau américain en guise de Backdrop, c’est avec des morceaux comme « Hey Baby », « Wango Tango » ou encore « Fred Bear » que le concert explose niveau feeling et intensité. Pour ce qui est du visuel, il n’y a rien à redire, que ce soit au niveau des lumières, de la prestance du groupe sur scène et de leur jeu individuel (quelle patate ils ont chacun !), ou encore de la qualité de l’image du DVD, autant dire qu’on est gâté.

Tracklisting : Free For All; Stormtroopin; Wango Tango; Just What The Doctor Ordered; Wang Dang Sweet Poontang; Need You Bad; Turn It Up; Raw Dogs & War Hogs; Dog Eat Dog; Hey Baby; Fred Bear; I Still Believe; Motorcity Madhouse; Cat Scratch Fever; Stranglehold; Great White Buffalo

Conclusion: Un sacré dvd et concert nous délivre là Ted Nugent & cie. Un peu trop de propagande en chaque morceau à mon goût mais cela ne gâche pas la qualité des morceaux. A noter que la version double CD a aussi un son impressionant et procure une sensation quasi aussi intense que le DVD. A posséder.
 
Critique : Lionel
Note : 9/10
Site du groupe : Site de Ted Nugent
Vues : 5007 fois