Chronique

LENORE S. FINGERS - INNER TALES / My Kingdom Music 2014

Chronique d'un groupe au nom quelque peu atypique. Pour la petite explication, ce dernier vient de Lenore, "The Cute Little Dead Girl" un comics de Roman Dirge et d'un personnage fantastique de "Salad Fingers" par David Firth. Le groupe Italien définie sa musique de "Decadent Melancholic Art". A bon entendeur !

Passée cette petite introduction et après une intro au doux nom de ce premier opus, les Italiens nous plonge dès les premières notes dans un univers sombre qui est le leur.

"The Last Dawn" nous submerge avec une guitare acoustique qui offre dès les premières notes un côté atmosphérique. La première chose qui me frappe et une ressemblance avec un groupe au nom de The Gathering. La ressemblance vocale avec Anneke est parfois surprenante. Je suis déjà sous le charme.

On reconnait également tout au long de cette galette, une influence Katatonia, Anathema, Type O Negative. De quoi ravir les fans des groupes cités.

Tout en douceur, noirceur et mélancolie, LENORE S. FINGERS nous transporte dans un corps céleste presque bouleversant. Un univers complètement envoûtant dont le titre "Cry Of Mankind" par exemple en est une preuve parfaite.

La piste "Doom" assure elle aussi majestueusement le milieu bien spécifique de ce jeune groupe aux ressources quelque peu oppressante.

Un album d'une homogénéité impeccable, si les Italiens voulaient faire dans la dépression, c'est réussi avec mention.

Une délicatesse et une finesse dans une ambiance atmosphérique à souhait. Entre guitare acoustique et guitare électrique saupoudré d'un claviers qui se veut parfois quelque peu kitsch, nous retrouvons toujours une certaine ambiance aérienne franchement déconcertante.

Un reproche cependant, la production se veut parfois un peu brouillon mais le groupe ne démérite pas pour autant et signe là un premier album fort convaincant et très prometteur.

Tracklisting:
1. Inner Tales
2. The Last Dawn
3. Victoria
4. Cry Of Mankind
5. To The Path Of Loss
6. Song To Eros
7. Doom
8. The Calling Tree
9. An Aching Soul
 
Critique : Elodie
Note : 7.5/10
Site du groupe : site officiel du groupe
Vues : 4840 fois